La pandémie de coronavirus s'invitera dans la prochaine saison de "Grey's Anatomy"

La pandémie de coronavirus s'invitera dans la prochaine saison de "Grey's Anatomy"
Médias

PREVIEW - Après avoir survécu à un crash d'avion, une fusillade et une violente tempête, les médecins du Grey Sloan Memorial ne pouvaient pas ne pas se frotter au Covid-19. Les auteurs de la série médicale ont déjà récolté les précieuses histoires de vrais soignants pour alimenter la saison 17.

En parler était une évidence. Ne pas le faire aurait sans doute été une erreur. La pandémie de coronavirus figurera au générique de la saison 17 de Grey's Anatomy, dont le tournage est toujours en suspens en raison de la crise sanitaire. "On ne peut pas être une série médicale présente depuis des années et ne pas traiter de l'histoire médicale de toute une vie", indique la showrunneuse Krista Vernoff dans un panel enregistré pour le site des Emmy Awards

Les auteurs du programme diffusé en France sur TF1 poursuivent leurs échanges avec le personnel soignant actuellement sur le front pour alimenter leurs scénarios. "Chaque année, des médecins nous racontent leurs histoires et souvent, ils choisissent les plus drôles ou les plus folles. Cette fois, ça ressemblait plus à une thérapie", explique Krista Vernoff dans ce panel auquel Entertainment Weekly a eu accès.

Notre série a l'opportunité et la responsabilité de raconter quelques-unes de ces histoires- Krista Vernoff, showrunneuse de "Grey's Anatomy"

Elle évoque des docteurs "qui tremblent et essaient de ne pas pleurer", "pâles" et qui parlent de la lutte contre le Covid-19 comme d'une "guerre". "Une guerre pour laquelle ils n'ont pas été préparés", précise-t-elle. Un lien tout trouvé avec le personnage d'Owen Hunt (Kevin McKidd), ancien combattant en partie brisé par son expérience sur le terrain : "C'est l'une de nos grandes conversations à propos de lui. Il est entraîné à ce genre de situation, plus que la plupart des autres médecins"

Fer de lance des combats pour la diversité, pour la défense de la communauté LGBT et l'égalité femmes-hommes, Grey's Anatomy a aussi à coeur de défendre ceux qu'elles met en scène depuis plus de 15 ans. "Notre série a l'opportunité et la responsabilité de raconter quelques-unes de ces histoires", estime Krista Vernoff. Au début de la crise du Covid-19, la production avait fait don de tous ses équipements médicaux au personnel soignant qui en avait besoin.

Lire aussi

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières informationsLes pays les plus touchés par le Covid-19

Après une saison 16 décevante, interrompue sans véritable fin en raison de la pandémie, Grey's Anatomy compte bien conserver l'essence qui fait son succès depuis ses débuts. A savoir "maintenir en vie l'humour et la romance tout en racontant ces histoires douloureuses". La saison 17 doit arriver très prochainement aux Etats-Unis, sans qu'aucune date de lancement n'ait encore pu être annoncée.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent