La pétition d'Hapsatou Sy contre Eric Zemmour passe le cap des 200.000 signatures

Médias
DirectLCI
ACTION - "Je ne peux absolument pas tolérer que la libre expression d'une opinion soit une excuse pour se permettre de formuler impunément des messages de haine", écrit la chroniqueuse en préambule d'un texte qui avait récolté plus de 200.000 signatures samedi 22 septembre dans l'après-midi.

Elle en appelle au plus grand nombre. Après avoir demandé "une sanction exemplaire" à l'encontre d'Eric Zemmour, Hapsatou Sy a lancé une pétition en ligne pour que le polémiste soit interdit de toute apparition médiatique. "Il y a énormément de Français indignés et je les invite à la signer pour qu'il ne puisse plus déverser sa haine sur les plateaux de télévision. Il faut que nous nous mobilisions et que les gens qui ont le pouvoir aussi", a-t-elle déclaré jeudi 21 septembre sur CNEWS. Le surlendemain, ce samedi en fin d'après-midi, le texte publié par Change.org avait déjà été signé par plus de 200.000 internautes.

Quittera-t-elle Ardisson pour Hanouna ?

"Ce qui devait être un débat où s'échangent les idées, les points de vues et les opinions a rapidement tourné à l'attaque personnelle et à l'injure", écrit-elle à propos du tournage de l'émission "Les terriens du dimanche" du 12 septembre dernier lors de laquelle Eric Zemmour a affirmé que le prénom Hapsatou était "une insulte à la France". "Je ne peux absolument pas tolérer que la libre expression d'une opinion soit une excuse pour se permettre de formuler impunément des messages de haine", poursuit-elle

En plus d'interpeller les Français, elle souhaite que "les médias prennent leurs responsabilités concernant l'invitation d'Eric Zemmour portant des messages d'incitation à la haine". Une demande que n'a pas entendu RMC qui avait convié ce matin le polémiste dans "Les Grande Gueules". Ce dernier en a d'ailleurs profité pour rajouter une couche expliquant qu'il ne regrettait pas ses propos. 

L'avenir d'Hapsatou Sy au sein de l'émission de Thierry Ardisson est plus qu'incertaine. La semaine dernière, elle avait dévoilé sans autorisation la séquence coupée dans laquelle Eric Zemmour se montrait injurieux. Elle n'était pas à l'enregistrement du numéro qui sera diffusé ce week-end car elle était à ce moment-là sur le plateau de "Touche pas à mon poste". Selon Thierry Moreau, spécialiste médias de LCI, elle pourrait rejoindre les équipes de Cyril Hanouna.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter