Hapsatou Sy : "Le prix de l'hypocrisie ? Je le remets à Charles Consigny"

Médias
DirectLCI
INTERVIEW – Elle est connue pour son franc-parler. A l'occasion des Lauriers de l'Audiovisuel, cérémonie qu'elle présente ce lundi soir, nous avons demandé à Hapsatou Sy de nous livrer son palmarès du meilleur et du pire de la télévision.

La langue de bois ? Très peu pour elle. Ce lundi 11 février, Hapsatou Sy sera la maîtresse de cérémonie de la 26e édition des Lauriers de l'Audiovisuel. La soirée, qui se tiendra au théâtre Marigny, sera diffusée pour la première fois en direct sur LCI.fr et sur la chaîne YouTube de la manifestation. Séries, fictions, animateurs, documentaires, émissions de télé et de radio, les Lauriers distingueront le meilleur de la production française.


"C'est fondamental puisqu'on est aujourd'hui dans un milieu très concurrentiel, avec des productions qui viennent de partout, avec une jeunesse qui est de plus en plus connectée avec des productions internationales", explique Hapsatou Sy. "Il faut au milieu de tout ça que la production française parvienne à exister car elle est de grande qualité. C'est important de remettre des prix à toutes ces personnes qui travaillent derrière et qui font qu'on est fiers de notre production".  

Aux commandes de l’événement pour la deuxième année consécutive, Hapsatou Sy connaît bien le petit monde du PAF, ses bons, comme ses mauvais côtés puisqu'elle a été au cœur d'une polémique avec Eric Zemmour qui lui a coûté sa place de chroniqueuse dans "Les Terriens du dimanche". Nous avons demandé à l'animatrice de remettre ses récompenses personnelles. Meilleur animateur, meilleure chaîne, émission qu'elle adore ou qu'elle déteste,  pire goujat du PAF, elle a accepté de jouer le jeu avec le sourire. Et le prix est attribué à…

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter