"Hartley cœurs à vif", "Dawson"… Comment les plateformes de streaming jouent sur notre nostalgie

"Hartley cœurs à vif", "Dawson"… Comment les plateformes de streaming jouent sur notre nostalgie
Médias

FLASHBACK - L’intégralité des sept saisons de la série australienne "Hartley coeurs à vif" débarque sur MYTF1 ce vendredi 4 septembre, ravivant des émois adolescents longtemps oubliés mais loin d’être désagréables. Les autres plateformes ne sont pas en reste et ont aussi sorti du placard des programmes cultes des années 1990 et 2000.

Il y a des annonces comme ça, qui vous filent instantanément des papillons dans le ventre. A l’automne dernier, la présence de Callan Mulvey au Comic Con Paris a autant soulevé les foules que celle de Sir Patrick Stewart. Son nom ne vous dit rien ? Pensez piercing à l’arcade sourcilière, sourire ravageur et attitude un brin tête-à-claques. 

Drazic, c’était lui. Héros culte d’une série des années 90 qui l’est toujours autant, Hartley coeurs à vif. Privées de sortie en DVD dans la majorité des pays pour des questions de droit, les sept saisons de la série venue d’Australie seront disponibles en streaming gratuitement sur MYTF1 ce vendredi 4 septembre. 

De quoi raviver la flamme chez des fans venus en nombre l'an dernier dans la capitale pour rencontrer l’idole de leur jeunesse. "Les réactions ont été incroyables. Le fait que 20 ans plus tard, ils viennent ici avec un livre de l'époque pour que je le signe, ça rend très humble", commentait pour nous Callan Mulvey, qui tentait aussi d'expliquer la popularité intacte de la série suivant le quotidien pas toujours facile des lycéens d'un quartier de Sydney. "Je pense que c’est à cause de la manière dont elle a été écrite. Les histoires qui étaient racontées et les expériences que ces personnages ont vécues étaient authentiques. Et je crois que le public pouvait s’y identifier, regarder la série et sentir qu’ils n’étaient pas seuls à affronter des problèmes. Tout est plus intense quand on est ados, on est très affecté par tout ce qui se passe dans notre vie. Donc voir tout ça être représenté dans cette série, à cette époque... Heureusement pour nous, ça a touché les gens", disait-il.

Les séries teenage les plus célèbres des années 2000 font le bonheur d'Amazon Prime Video

Alors forcément, replonger dans ces 210 épisodes qui n'ont pas été diffusés depuis des années sur des chaînes hertziennes fait l'effet d'une bonne vieille madeleine de Proust dans laquelle on a très envie de mordre. Comme l'envie de repartir en arrière, vers des temps plus simples où la seule préoccupation était de savoir si on allait réussir l'interro de maths. Une nostalgie heureuse sur laquelle MYTF1 et d'autres plateformes tentent de capitaliser. Celle de la première chaîne a ressorti de ses placards les cops' tropéziennes de Sous le soleil, qui a fait animer ses samedis après-midis 13 saisons durant, l'intégrale de la sulfureuse Melrose Place et la délurée Parker Lewis ne perd jamais.

Lire aussi

Amazon Prime Video joue à fond la carte des années 2000 avec l'arrivée ces derniers mois des séries teenage les plus populaires de la décennie. Les amis-amants de Dawson côtoient les gosses de riches de Newport Beach - The OC pour les puristes -, la bande de potes des Frères Scott et la famille complètement barrée de Malcolm. Mais propose aussi aux amateurs de sci-fi les intégrales des cultissimes Buffy contre les vampires, Lost et surtout X-Files. Teva relance la machine côté romcom avec l'intégrale des cours de danse de Un, Dos, Tres avec Monica Cruz, disponible sur MyCanal. OCS conclut cette sélection toute subjective par l'indémodable Sex and the City, dont les six saisons n'ont rien perdu de leur mordant et de leur justesse depuis leur diffusion il y a 20 ans.

Rendre disponibles ces programmes cultes de l'histoire de la télévision permettra aux plus vieux de se remémorer les bons moments et aux plus jeunes de les découvrir. Encore faut-il prendre ces séries avec le contexte de l'époque à laquelle elles ont été tournées, sans leur appliquer un filtre 2020. L'arrivée de Friends sur Netflix fin 2017 s'était accompagnée d'une relecture par certains internautes qui l'avaient jugée sexiste, transphobe et raciste.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent