"J'y allais la boule au ventre" : Enora Malagré explique les raisons de son départ de TPMP (et charge Cyril Hanouna)

"J'y allais la boule au ventre" : Enora Malagré explique les raisons de son départ de TPMP (et charge Cyril Hanouna)

DirectLCI
EXPLICATIONS - L'ancienne animatrice vedette de "Touche pas à mon poste" est revenue ce mercredi dans plusieurs médias sur les raisons de son départ de l'émission diffusée sur C8. Elle révèle qu'il est en partie lié au canular homophobe de Cyril Hanouna qu'elle qualifie d'"erreur collective". Et revient sur ses rapports avec son désormais ex-patron.

"Ce canular était une erreur, collective, il fallait en tirer les conséquences". Dans une interview accordée à Pure Médias, l'ex-animatrice de Touche pas à mon poste (TPMP) est revenue sur la séquence homophobe du 18 mai dernier, une des raisons pour lesquelles elle a quitté l'émission. Et elle fait son mea culpa.  "On a senti après l'émission qu'il y avait un problème, on s'est posé la question (...) Sur ce, nous sommes allés nous coucher. Le lendemain, il y a eu la déferlante, justifiée, se souvient Enora Malagré dans les colonnes de Pure Médias. Je m'en veux d'avoir ri à quelque chose qui n'était pas drôle, qui peut s'apparenter à de l'homophobie ordinaire". 


Si elle estime qu'on "a le droit de rire de tout", elle reconnaît la dangerosité du canular. "On doit réfléchir à la façon dont on peut blesser les gens, explique-t-elle. On a sous-estimé les conséquences de ce qu'on était en train de faire. Sur le coup, on pense à quelque chose de potache. Mais on n'a pas préservé les gens qui nous ont appelés !

En vidéo

Énora Malagré quitte TPMP

Eux voulaient passer à autre chose, je comprends mais moi ça me tenait à cœur d’en parlerEnora Malagré

Sur le plateau de TPMP, Cyril Hanouna s'était fait passer pour un bisexuel dans une petite annonce avant de répondre en direct aux hommes qui le contactaient, suscitant l'hilarité du public. Une séquence vivement critiquée par les téléspectateurs et les internautes et pour laquelle le CSA avait été saisi plus de 25.000 fois


Dans une autre interview à l'Obs, Enora Malagré se dit déçue de ne pas avoir pu aborder le sujet sur le plateau de TPMP : "J’ai voulu reparler de cet incident dans l’émission, expliquer que le problème (...) Quand j’ai annoncé la couleur, on m’a décommandé une heure avant. Puis je n’ai plus été réinvitée les fois suivantes. Eux voulaient passer à autre chose, je comprends mais moi ça me tenait à cœur d’en parler".


Pour autant, elle estime que Cyril Hanouna n'est "pas homophobe". Et va même jusqu'à affirmer que c'est un fervent défenseur de la cause homosexuelle : "Cyril a pris la mesure de tout ça, cela l'a blessé. Parce qu'il a fait d'autres choses, il y a eu des couples gays qui criaient leur amour dans "TPMP" ! Il a été et nous avons été un soutien du mariage pour tous".

"Il faisait bien sentir, parfois avec une pointe de mépris, qu’il était le producteur"Enora Malagré

Enfin, la jeune femme explique avoir voulu quitter l'émission, après sept ans de bons et loyaux services, parce qu'elle n'y trouvait plus sa place. Un mal-être qui semble en partie liée à ses rapports avec Cyril Hanouna : dernièrement "à nous, les chroniqueurs, il faisait bien sentir, parfois avec une pointe de mépris, qu’il était le producteur et nous de simples employés. ‘Quand tu produiras, on te demandera ton avis’, des trucs de ce genre hors antenne." Pour Enora Malagré, son désormais ex-patron n'est pas méchant, et elle rappelle bien que sans lui, elle n'était "que dalle avant", mais avoue avoir été affectée par cette attitude : "les derniers temps, j’y allais la boule au ventre. Pendant l’émission, il a été trop sévère avec moi, il me coupait tout le temps la parole, souvent d’un simple geste. Ambiance.

Plus d'articles

Sur le même sujet