"Je m'attendais à un avion de chasse" : Riolo et Rothen dénigrent la femme qui accuse Neymar de viol, le CSA saisi

Médias

MACHISME - Sur RMC Sport, le journaliste Daniel Riolo et l'ancien joueur Jérôme Rothen ont dénigré le physique de la femme qui accuse Neymar de viol. Des propos sexistes massivement dénoncés sur les réseaux sociaux.

"Dans l'affaire Neymar, je peux pas m'empêcher de penser à un truc con. Mais la nana, tu l'as vu la nana ?", lance le journaliste Daniel Riolo à son collègue, l'ancien joueur Jérôme Rothen, sur l'antenne de RMC Sport jeudi soir, lors de l'émission "L'After foot". "Je m’attendais à ce que ce soit un avion de chasse intersidéral. C'est de la deuxième division", continue le premier. "Il peut avoir tout ce qu'il veut, il a pris une Ligue 2", renchérit le second.

Lire aussi

Malgré l'intervention du présentateur, les deux poursuivent leur dialogue sur le physique de Najila Trindade, la Brésilienne qui accuse l'attaquant du PSG de viol. "Quand tu t'appelles Neymar, t'as un minimum de qualité. Normalement c'est Champion's league. (…) La faire venir, prendre l’avion… Tu vois ça débarquer et en plus, à l'arrivée, tu te retrouves dans la merde", poursuit Daniel Riolo. "Ça joue les barrages, c'est un Lorient", ajoute enfin Jérôme Rothen, avant que Nicolas Vilas mette fin à l'échange.

Ces propos sexistes ont créé un tollé sur les réseaux sociaux. "Qu’est-ce qu’il faut comprendre ? Que la victime d’un viol présumé aurait dû dire merci ? Ce bistrot à poivrots cathodiques est OK pour vous le CSA ?", a réagi un compte Twitter en interpellant le Conseil supérieur de l'audiovisuel. Depuis, de nombreux internautes ont exprimé leur indignation face à ce dialogue, accusant notamment les deux animateurs de décourager les femmes victimes de violences sexistes à dénoncer les actes qui sont commis contre elles.

Le CSA saisi

La secrétaire d'État à l'Egalité femmes-hommes Marlène Schiappa a indiqué avoir signalé ces propos au CSA. "Je pense à toutes les femmes qui hésitent à dénoncer / porter plainte après avoir été violées ou agressées sexuellement et qui craignent ce type de remarques", a-t-elle affirmé, évoquant "leur bêtise crasse", "leur méchanceté notoire" et "leur méconnaissance de la culture du viol".

Voir aussi

Daniel Riolo insulte ses critiques puis s'excuse

Najila Trindade, une mannequin brésilien, a accusé début juin Neymar de l'avoir violée à Paris. L'attaquant brésilien a clamé son innocence et se dit victime d'un "piège", publiant même des vidéos, photos et messages intimes échangés avec elle. La jeune femme récemment réitéré ses accusations et a été entendue par la police.

En vidéo

VIDÉO - L'affaire Neymar : accusé de viol, l'attaquant répond

Plus tard, au cours de la même émission, Daniel Riolo a poursuivi ses attaques envers la jeune femme qui accuse Neymar : "Elle est hystérique", a-t-il affirmé, avant d'ajouter qu'il est "sûr qu'un tas de gens pensent comme moi". Le même soir, il a également rétorqué à un internautes soulevant le caractère sexiste de ses propos : "[Quelqu'un] t’oblige à écouter idiot ?? Au lieu de chouiner va regarder un film". Dimanche soir, le journaliste s'est finalement excusé sur Twitter : "Suite à l’émission de jeudi... comme Jérôme, je m’excuse pour le passage sur l’affaire Neymar. Évidemment on imaginait pas choquer et évidemment il n’y avait aucun mauvais sous entendu. C’était juste mauvais. A ce soir dans l’After pour oublier ce moment penible."

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter