Karine Le Marchand "pas sincère" avec les candidats de "L’Amour est dans le pré" ? Elle leur donne la parole !

Médias
MISE AU POINT – Agacée par les critiques du journaliste Olivier Delacroix qui a mis en doute sa sincérité avec les candidats de "L’amour est dans le pré", Karine Le Marchand a profité d’une visite au Salon de l’agriculteur pour demander leur avis aux principaux intéressés…

C’est une interview qui n’a pas du tout plu à Karine Le Marchand. Ce mardi, dans le Buzz TV sur le site du Figaro, le journaliste Olivier Delacroix, venu présenter son documentaire "Femmes du Nord : quand la vie est un combat" diffusé sur France 5, a sévèrement taclé "L’amour est dans le pré" et son animatrice emblématique.


"Je n'aime pas du tout cette émission. Je sens que tout est faux. Voilà pourquoi aujourd'hui les réalisateurs de documentaires affrontent encore des gens qui disent : 'Oui, vous nous faites dire n'importe quoi. Vous transformez nos émotions'", a-t-il expliqué. "Pour moi, 'L'amour est dans le pré' fait partie de ces émissions qui se jouent des sentiments et des émotions."

Je suis sûr qu'elle joue un rôle. Je le sais. Je la connais. Je ne pense pas que c'est quelqu'un qui aime autant les gens qu'elle le dit.Olivier Delacroix, dans Le Buzz TV

Olivier Delacroix en a rajouté une couche sur celle qui présente le programme depuis 2010. "Karine Le Marchand, je doute de sa sincérité, de son regard et de tendresse", a-t-il avancé. "Je suis sûr qu'elle joue un rôle. Je le sais. Je la connais. Je ne pense pas que c'est quelqu'un qui aime autant les gens qu'elle le dit."


En visite ce mercredi au Salon de l’Agriculture, où elle a retrouvé plusieurs candidats de l’émission, l’animatrice en a profité pour tourner une petite mise au point, qu’elle a postée sur son compte Instagram. "Il paraît qu’on vous prend pour des cons depuis 14 ans et que vous vous en rendez pas compte !", leur lance-t-elle, ironique.

C’est Pierre, le producteur d’Armagnac qui a eu le coup de foudre pour Frédérique en 2012 durant la saison 7 qui lui répond : "On a un cerveau, on a notre intelligence, notre histoire, celle d’avant, celle d’après", dit-il sur cette vidéo où on peut voir la jeune femme avec laquelle il a eu un petit Gabriel, l’année suivante. "Mais notre histoire, vous êtes dedans. Vous êtes avec nous, tous les jours, on pense à vous et ça continue." Voilà qui est dit. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter