On vous explique l'épreuve inédite des "K.O." qui débute samedi dans "The Voice"

Médias
AVANT-GOÛT – Après les auditions à l’aveugle, la saison 8 de "The Voice" se poursuit samedi soir sur TF1 avec l’épreuve des K.O. Une nouveauté qui va mettre les nerfs des candidats et des coachs à rude épreuve. Et dont LCI a pu voir de premières images…

C’est une innovation 100% made in France. Samedi, les téléspectateurs de "The Voice" découvriront pour la première fois l’épreuve dite des "K.O.", concoctée par les équipes françaises du programme avec la bénédiction de son concepteur, le Néerlandais John de Mol. Aucun ring de boxe, rassurez-vous ! "Lorsqu’on a écrit cette épreuve, on s’est simplement dit que les coachs allaient en sortir K.O.", a expliqué mercredi à la presse Matthieu Grelier, le directeur des programmes de ITV Studios France. "Parce qu’ils vont passer une soirée d’émotions et de prises de décisions comme ils en ont rarement connue."


Bon, mais concrètement, ça donne quoi ? Durant quatre soirées, Jenifer, Mika, Soprano et Julien Clerc vont voir défiler à tour de rôle les 18 talents qu’ils ont sélectionnés durant les auditions à l’aveugle. A la fin de chaque performance, ils auront trois choix possibles, sachant qu’ils ne peuvent retenir que 6 candidats : le qualifier pour l’épreuve suivante, les fameuse "battles". L’éliminer définitivement. Ou bien l’envoyer dans la "zone rouge"…

Gare à la zone rouge !

La zone rouge ?  C’est en réalité un canapé bien confortable, placé dans un coin du plateau, sur lequel les candidats "en ballottage" vont patienter toute la soirée pour connaître leur sort. A moins que les autres coachs ne décident d’appuyer sur le buzzer pour les voler. Précision utile : chaque coach ne peut voler que 2 talents, afin de constituer son équipe de 8 pour les battles. Vous avez suivi ? 


Dans les premiers extraits que nous avons pu découvrir, cette nouveauté met effectivement les nerfs des coachs à rude épreuve. "C’est sa sixième saison et Mika nous a dit que c’était la soirée la plus forte qu’il avait vécu depuis le début", avoue Matthieu Grelier. Un sentiment visiblement partagé par le dernier arrivé, Julien Clerc, qu’on a vu sérieusement éprouvé, les larmes aux yeux, au moment d’expliquer à l’une de ses candidates qu’il ne la garderait pas.

Cette épreuve des K.O, c’est aussi un électrochoc pour les talents. Confrontés à ce véritable quitte ou double, plusieurs d'entre eux vont sortir une performance encore supérieure à celle des auditions à l’aveugle. Une jeune chanteuse nous a même donné la chair de poule en reprenant l'un des tubes de la bande-originale du film "A Star is Born". Et si certains vont se mettre en danger en essayant de changer de registre à tout prix, d’autres vont décevoir en restant dans leur "zone de confort", comme le reproche Jenifer à l’un de ses coups de cœur de la saison.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

The Voice 2019

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter