L'humoriste Inès Reg va faire de ses "paillettes" une marque déposée

Médias

PAS TOUCHE À MES PAILLETTES - Comme Nabilla et son désormais culte "Non mais allo quoi", Inès Reg ne compte pas se faire déposséder de l'expression qui l'a rendue célèbre. "On n'est pas là pour faire du business mais pour assurer le respect de la création artistique", assure son entourage au "Parisien".

L'expression a encore été reprise par Camille Combal et Chris Marques dans "Danse avec les stars" samedi soir. Ultime signe de la grande popularité de l'expression devenue virale par un simple post Instagram. Quelques heures plus tôt, Le Parisien révélait qu'Inès Reg avait lancé les démarches pour faire de ses "paillettes" une marque déposée.

Le quotidien explique ainsi que l'avocat de l'humoriste a fait une demande auprès de l'Institut national de la propriété industrielle pour protéger l'expression et donc éviter qu'elle ne soit utilisée à des fins commerciales. "On n'est pas là pour faire du business mais pour assurer le respect de la création artistique",  ont assuré les proches de la jeune femme de 27 ans. 

Le précédent Nabilla

Une décision prise en réaction aux nombreuses marques qui ont tenté de profiter du succès fulgurant de l'humoriste en utilisant l'expression "mettre des paillettes dans ma vie" pour vendre leurs produits. Le Parisien rapporte que plusieurs sociétés "ont été mises en demeure de ne pas exploiter sans accord la réplique culte". "Inès Reg protège son oeuvre, ses vannes en tant qu'humoriste, c'est légitime", a commenté auprès du quotidien la directrice marketing de la marque de vêtements Bizzbee, qui avait notamment lancé la création d'un t-shirt.

Voir aussi

Avant elle, Nabilla avait également fait de son "Non mais allo quoi" une marque déposée en 2013. L'héroïne de téléréalité, enceinte de son premier enfant, avait elle aussi vu son expression reprise par plusieurs marques. Elle avait par la suite décroché sa propre émission avant de lancer ses lignes de cosmétiques et de maillots de bain. Aujourd'hui suivie par plus de 4,7 millions, elle est l'une des personnalités françaises les plus influentes sur les réseaux sociaux.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter