"L’immigration illégale est un problème auquel je pense tous les jours" : Selena Gomez s'engage

Médias

STREAMING - La chanteuse Selena Gomez a produit pour Netflix une série documentaire de six épisodes racontant l’histoire de familles sans-papiers en Amérique du Nord. Intitulée "Living Undocumented", elle est diffusée dès ce mercredi 2 octobre.

La star internationale Selena Gomez se lance dans la production audiovisuelle avec sa première série documentaire, "Living Undocumented", abordant le sujet sensible de l'immigration illégale en Amérique du Nord. Diffusé sur la plateforme de streaming Netflix dès ce mercredi, le programme relate l'histoire vraie de huit familles de clandestins au pays de l'Oncle Sam.

Sensibiliser à la question migratoire et aux conditions de vie des immigrés sans-papiers sur le sol américain a été une évidence pour la productrice mexicaine-américaine. A travers un essai touchant, publié mardi 1er octobre par le Time, la pop star de 27 ans s’est livrée sur sa propre expérience familiale. 

Une histoire de famille

"L’immigration illégale est un problème auquel je pense tous les jours et je n’oublie jamais à quel point je suis heureuse d’être née dans ce pays grâce à ma famille et à la grâce des circonstances", a écrit la chanteuse au Time. Reconnaissante d’avoir pu naître libre comme citoyenne américaine grâce au "courage et (au) sacrifice" de sa famille, Selena Gomez est consciente de l'heureuse providence qui l'a conduite à devenir une célébrité au succès international. Faire savoir est donc de "sa responsabilité", a expliqué l'artiste. 

Mais son histoire familiale aurait pu être plus dramatique, comme pour ces millions d'immigrés clandestins qui risquent leur vie pour atteindre les terres du "rêve américain". Sa propre tante a fait partie de ces âmes aventureuses dans les années 70. Celle-ci a été la première de sa famille à franchir illégalement la frontière américaine "derrière un camion". Ses grands-parents ont suivi, permettant à son père de naître au Texas peu après.

Eclairer les consciences sur un problème de société complexe

"Je suis préoccupée par la façon dont les gens sont traités dans mon pays",  écrit la petite-fille d’immigrés mexicains. 

C’est donc naturellement qu’elle a souhaité utiliser sa notoriété au service de cette cause qui lui tient à cœur afin d’"être une voix pour ceux qui ont trop peur pour parler".

Effrayée par la haine des réseaux sociaux qui pullule de "débats sur l’immigration", elle a voulu capturer en images la réalité complexe du sujet "entre peur et espoir, honte et patriotisme" à travers le vécu d’immigrants sans-papiers qui "gardent toujours leur cœur malgré l'enfer qu'ils traversent".  

La jeune productrice déléguée raconte avoir rencontré trois des personnes suivies dans la série. Elle a pu échanger avec elles sur les obstacles auxquelles elles sont confrontées pour tenter de vivre normalement, sous la peur constante d’être arrêtées.

La question de l'immigration est plus complexe qu'une loi (...) - Selena Gomez, chanteuse et productrice

Inspirer la société, transmettre une information plus globale et développer une bienveillance collective sur la question de l’immigration et des "réelles personnes" qui se cachent derrière ce mot, c’est la mission que Selena Gomez s’est donnée à travers cette série documentaire.

En septembre, la star avait fait sa promotion sur Instagram avec fierté rappelant la difficulté d'appréhender globalement par essence la thématique de l'immigration : "Je suis très honorée de faire partie de la série documentaire de Netflix intitulée 'Living Undocumented'. La question de l'immigration est plus complexe qu'une administration, une loi (...). Ce sont de vraies personnes dans votre communauté, vos voisins, vos amis - ils font tous partie du pays que nous appelons chez nous. Je suis impatiente que vous voyiez cela et espère que cela aura un impact sur vous (...)"

Lire aussi

Si sa propre tante n’avait pas risqué sa vie en montant derrière un camion vers l’Amérique, la chanteuse aux millions d’albums vendus n’aurait peut-être pas eu l’immense succès qui fait d’elle une star planétaire. Cette bonne étoile la chanteuse veut en faire bénéficier d’autres par la sensibilisation à un "problème qui touche des millions de personnes dans (son) pays". 

Lire et commenter