La série "Grey's Anatomy" prolongée pour 2 saisons, 3 "guests" titularisés !

Médias

QUOI DE NEUF DOCTEUR - Déjà série médicale la plus longue de l'histoire de la télévision américaine, "Grey's Anatomy" a été prolongée pour des saisons 16 et 17. L'occasion aussi pour la production de promouvoir trois de ses médecins en tant que membres à part entière du casting.

Meredith Grey raccrochera-t-elle sa blouse après 16 ans de bons et loyaux services ? La question s'est posée il y a quelques mois après une phrase lâchée par son interprète, Ellen Pompeo, au détour d'une interview. "J'ai vraiment l'impression qu'on a raconté toutes les grandes histoires que nous pouvions raconter", avait-elle déclaré à Entertainment Weekly, faisait frémir les aficionados de "Grey's Anatomy" qui suivent la série médicale depuis ses débuts à l'antenne, en 2005.

Mais il faut croire que Shonda Rhimes, la créatrice du show, a su convaincre sa star de prolonger son très juteux contrat - 20 millions de dollars tout de même - qui devait prendre fin en mai 2020. La chaîne ABC a annoncé ce week-end qu'elle offrait deux saisons supplémentaires à sa série phare, devenue cette année la série médicale la plus longue de l'histoire de la télévision américaine en passant la barre des 332 épisodes.

Les comptes officiels de "Grey's Anatomy" sur les réseaux sociaux ont partagé une vidéo des chirurgiens au bloc en pleine séance d'applaudissements pour fêter la nouvelle. Trois d'entre eux ont eu plus de raison de se réjouir que les autres. Car la prolongation de la série est synonyme pour eux de contrats plus viables. Chris Carmack (Dr Atticus Lincoln), Greg German (Dr Tom Koracick) et Jake Borelli (Dr Levi Schmitt) intègrent définitivement le casting et ne seront plus considérés comme des guests. "Leurs personnages sont adoré par les fans", explique la showrunneuse Krista Vernoff dans un communiqué relayé par TV Line.

Voir aussi

Une fin de saison 15 qui prend aux tripes

De quoi annoncer de prochaines histoires personnelles réjouissantes pour nos médecins. On l'assume, l'annonce de la commande de trois épisodes supplémentaires pour la saison 15, en cours de diffusion sur ABC et TF1, nous avait quelque peu inquiétés. Mais les scénaristes ont su trouver la plume juste pour procurer aux téléspectateurs les émotions indissociables de "Grey's Anatomy" depuis plus d'une décennie. Une pincée d'effroi, un zeste de tension et surtout beaucoup d'amour  envers des personnages aux parcours très compliqués.

Voir aussi

Le public français découvrira ce mercredi 15 mai l'épisode le plus bouleversant de l'histoire de la série. Deux histoires poignantes et malheureusement très actuelles, traitées avec énormément de sensibilité. La fin de la saison 15 nous en apprend aussi plus sur les relations familiales d'Amelia Shepherd, nous offre un crossover avec "Station 19" des plus prenants et nous emmène vers un nouveau final catastrophe qui jouera avec nos nerfs lors de sa diffusion ce jeudi aux Etats-Unis et dans les prochaines semaines en France. Preuve que si le mélange des ingrédients n'a pas toujours été une réussite, la recette à la sauce Shonda Rhimes finit toujours par nous prendre aux tripes. Et la montagne russe émotionnelle est loin d'être terminée...

Lire et commenter