"Leaving Neverland" bientôt diffusé sur M6 : les fans de Michael Jackson appellent au boycott

Médias
DirectLCI
POLÉMIQUE - M6 annonce avoir acquis les droits pour la France de "Leaving Neverland", le documentaire américain qui donne la parole à deux hommes qui accusent Michael Jackson de pédophilie. Sur les réseaux sociaux, les fans français du King of Pop expriment déjà leur colère contre la chaîne.

C’est le documentaire dont tout le monde parle aux Etats-Unis. Dévoilé le 25 janvier dernier au Festival de Sundance, "Leaving Neverland" donne la parole à Wade Robson et Jimmy Safechuck, deux hommes qui accusent Michael Jackson de les avoir agressés sexuellement lorsqu’ils étaient enfants. D’une durée fleuve de 236 minutes, cette enquête doit être diffusée les 3 et 4 mars prochain sur la chaîne américaine HBO. 


Ce vendredi, M6 a annoncé en avoir acheté les droits pour la France, afin de le diffuser dans le cadre de son nouveau magazine de prime time, "Contre-Enquête", présenté par la journaliste Amandine Bégot, confirmant une information révélée jeudi par le site Puremédias. Contactée par LCI, la chaîne ne souhaite pas communiquer pour le moment la date de diffusion.

C'est quoi qu'il arrive un joli coup pour M6, alors que "Leaving Neverland" est sous le feu des critiques outre-Atlantique. De la part des ayant-droits de Michael Jackson,  qui ont demandé en vain à HBO de ne pas diffuser le documentaire. Et des fans indécrottables du King of Pop, qui estiment que le travail du réalisateur Dan Reed salit la mémoire de leur idole.


C’est aussi le cas en France, où l’annonce de la diffusion du film sur M6 provoque déjà de nombreuses réactions outrées sur les réseaux sociaux, certains n'hésitant pas à appeler au boycott de la chaîne...

Aux Etats-Unis, l’entourage de Michael Jackson dénonce une enquête à charge, ne donnant la parole qu’aux accusateurs du chanteur. Deux hommes dont les plaintes, en 2013 et 2014, ont été rejetées par la justice. Wade Robson, de surcroît, avait pris la défense de l’interprète de "Thriller" lors de son procès retentissant en 1993.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter