Les premières images d’Henry Cavill dans "The Witcher", le "Game of Thrones" de Netflix, moquées sur Twitter

Les premières images d’Henry Cavill dans "The Witcher", le "Game of Thrones" de Netflix, moquées sur Twitter

TEASER - En avant-première, Netflix a offert aux impatients un aperçu d’Henry Cavill qui incarnera Geralt de Riv dans "The Witcher", la série considérée comme le "Game of Thrones" de Netflix. Les réactions ne se sont pas fait attendre.

Henry Cavill a troqué ses tenues préférées dans "Mission Impossible", "Justice League", "Batman" ou encore "Man of Steel" contre celle du nouveau héros dont attend beaucoup Netflix : Geralt de Riv. Ce dernier est le personnage principal de "The Witcher," série considérée comme le nouveau "Game of Thrones". Alors, pour faire patienter les aficionados de la saga littéraire, Netflix a dévoilé une courte vidéo d’Henry Cavill, habillée d’une veste cloutée noire et d’une chevelure argentée.

Une avant-première qui n’a pas tardé à faire réagir sur les réseaux sociaux les fans, relate le Huffington Post. Si certains y voient le portrait craché de Connor MacLeod, joué par Christophe Lambert dans "Highlander", d’autres y voient Legolas joué par Olando Bloom dans "Le Seigneur des anneaux".

Tournage en Hongrie

Une comparaison délicate pour Henry Cavill, parfois moqué, et aussi associé à Lucius Malfoy dans "Harry Potter". Rappelons que "The Witcher" est une série télévisée qui sera diffusée sur Netflix, et tirée d’un roman d’Andrzej Sapkowski. Son personnage principal, Geralt de Riv, chasse les monstres solitaires qui croisent la route d’une sorcière et d’une princesse. Le roman avait déjà été adapté en jeu vidéo, avec le succès qu’on lui connait. 

Sur Netflix, "The Witcher" devrait être composé de huit épisodes. Le tournage vient à peine de commencer en Hongrie.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : première visite d'Emmanuel Macron dans un centre de vaccination lundi

Golden Globes : Chadwick Boseman sacré meilleur acteur, sa veuve livre un émouvant discours

Son enfance en Algérie, son grand amour partagé : Marthe Villalonga ouvre ses jardins secrets

Désormais autorisé dans les cabinets médicaux, le vaccin AstraZeneca est en forte progression

Face au risque d'un confinement national, "il y a encore de l'espoir", estime Jérôme Salomon

Lire et commenter