Vis ma vie de patronne de restaurant VIP : le come-back raté de Lindsay Lohan à la télévision

Vis ma vie de patronne de restaurant VIP : le come-back raté de Lindsay Lohan à la télévision

Médias
DirectLCI
TÉLÉ-RÉALITÉ - L'ancienne star Disney tente de sortir de sa traversée du désert avec une émission diffusée sur MTV, "Lindsay Lohan's Beach Club". On suit la comédienne devenue businesswoman dans la gestion de son restaurant-plage de Mykonos, en Grèce. Mais le premier épisode, diffusé mardi 8 janvier, peine vraiment à convaincre.

La dernière fois qu'on a entendu parler d'elle, elle tentait de prendre un enfant sans-abris à ses parents. Pas glorieux pour celle qui a fait les beaux jours de l'écurie Disney et a enchaîné les succès musicaux dans les années 2000. Lindsay Lohan enchaîne les apparitions ponctuelles à la télévision et les galères d'ordre privé depuis plus de dix ans. On l'a plus vue dans les pages faits divers que dans les pages culture, malgré un retour l'an dernier dans la série "Sick Note". Alors quoi de mieux qu'une bonne vieille télé-réalité pour relancer une carrière décrépie ?

Plein de clichés, peu de punchlines

Lindsay Lohan a répondu à l'appel de MTV qui s'est proposé de suivre sa nouvelle vie en Grèce. Après avoir ouvert une boîte de nuit à Athènes il y a trois ans, la comédienne de 32 ans a posé ses valises à Mykonos, où elle dirige désormais son propre restaurant/plage. Le programme, intitulé "Lindsay Lohan's Beach Club", apparaît aussi comme une opération de la dernière chance pour se refaire une image. Vendue à grand renfort de publicité, dont des énormes 4 par 3 sur Times Square à New York, l'émission est au final bien plate.

Le premier épisode, diffusé mardi soir aux Etats-Unis et disponible sur le site de MTV France (en VO, ndlr), avait pourtant bien démarré. L'émission s'ouvre donc sur la comédienne qui, en voix-off, rappelle qu'elle a toujours "vécu sous l'œil du public" et "connaît les hauts et les bas d'une vie sous les projecteurs". Suivent une dizaine d'images d'archives, des tapis rouges aux tribunaux. "Maintenant, je veux faire différemment. Je veux être ma propre patronne", annonce-t-elle avant de partir en quête de son équipe. Sa propre chanson "Bossy", sortie en 2008, fait office de générique. Après tout, on n'est jamais mieux servi que par soi-même.

Le seul moment d'émotion arrive à mi-chemin, quand elle évoque les raisons qui l'ont poussée à acheter ce bout de paradis. Elle raconte y avoir été frappée par son petit ami de l'époque, trois ans plus tôt. "J'étais dans une relation très tumultueuse. Au lieu de pleurer ou de m'énerver, je me suis dit que cette plage m'appartiendrait un jour parce que je veux que les gens se sentent en sécurité", raconte-t-elle. Les larmes lui viennent quand elle se remémore les pleurs de sa mère au même endroit, alors que les travaux n'avaient pas encore commencé. "Je ne veux pas que ces mômes bousillent tout pour ma famille et mon futur", lâche-t-elle à propos de ses employés. Une belle tranche de storytelling comme la télé les aime, qui se trouve bien esseulée dans ce premier épisode.

Ne porte pas un soutien-gorge quand tu rencontres ton patron. C'est comme si je rencontrais Steven Spielberg en soutien-gorge, les cheveux mouillés et en bas de maillot de bainL'une des rares punchlines de Lindsay Lohan

Alors qu'on s'attendait à en découvrir un peu plus sur la nouvelle Lindsay Lohan, on finit par assister à 40 minutes de batailles entre hôtes pour VIP. Les jeunes Américains qu'elle recrute sont au final les vrais héros de cette télé-réalité qui tente de reprendre tous les clichés étalés dans "Jersey Shore" aux US ou "Les Anges" en France. Bikini mini, villa maxi, coups bas, coups de cœur, interviews face caméra et punchlines bien senties. Sauf que "Lindsay Lohan's Beach Club manque cruellement de ces dernières. On a noté celle-là : "Ne porte pas un soutien-gorge quand tu rencontres ton patron. C'est comme si je rencontrais Steven Spielberg en soutien-gorge, les cheveux mouillés et en bas de maillot de bain". Et c'est à peu près tout.

La minute annonçant le reste de la saison nous a plus intéressés que les 39 autres, surtout qu'elle contenait la fameuse danse de Lindsay Lohan qui a enflammé Internet l'été dernier. On guettera assurément la séquence originale. Pour le reste, on passe notre tour.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter