Mallaury Nataf, ex-SDF, rejoint "Les Mystères de l’amour" 24 ans après "Le Miel et les Abeilles"

Médias

COMEBACK - Dans une interview accordée au magazine "Télé Star", Mallaury Nataf annonce son grand retour à la télévision. Aujourd'hui âgée de 47 ans, la comédienne, après une terrible traversée du désert, va rejoindre Hélène Rollès et ses camarades dans "Les Mystères de l’amour" sur TMC.

C’est un retour qui va ravir les fans de la génération AB Productions. Mallaury Nataf, l’ex-héroïne de la sitcom "Le Miel et les abeilles", spin-off d’Hélène et les garçons diffusé de 1992 à 1994 sur TF1, s’apprête à rejoindre le générique d’une autre série du producteur Jean-Luc Azoulay, "Les Mystères de l’amour", succès d’audience depuis 2011 sur TMC.

La comédienne, 47 ans, va reprendre son rôle de Lola, la cousine d’Hélène, interprétée par Hélène Rollès. "Elle est partie il y a 25 ans pour un long voyage autour du monde. On la découvre alors qu'elle revient d'Amérique latine, a suivi l'enseignement d'un cabaliste", explique-t-elle dans une interview accordée au magazine Télé Star, qui paraîtra lundi 24 juin.

Travailler avec le commun des mortels dans des jobs ordinaires m'est impossible- Mallaury Nataf dans "Télé Star"

En rejoignant "Les Mystères de l’amour", Mallaury Nataf reprend le fil de sa carrière, après une terrible traversée du désert. Au générique de "Sous le soleil" en 1996, la jeune femme avait fait une apparition dans la téléréalité "La Ferme Célébrités" en 2005, avant de disparaître des radars, suite à de graves problèmes personnels.

En 2012, elle se rendait dans les locaux du Parisien pour lancer un appel au secours, révélant être devenue sans-domicile fixe. "Je n'ai plus rien. Mes trois enfants m'ont été retirés. La brigade des mineurs m'a pris le plus petit et l'a placé auprès de l'aide sociale à l'enfance", expliquait-elle dans un entretien poignant.

Voir aussi

Au fil des années, la presse people s’est régulièrement fait l’écho des difficultés financières et psychologiques de l’interprète de Lola. En 2017, ses fans avaient lancé une page de soutien sur Facebook. L’année suivante, elle révélait à Public avoir enfin retrouvé un toit et plancher sur son autobiographie.

"Travailler avec le commun des mortels dans des jobs ordinaires m'est impossible", explique-t-elle dans TéléStar. "Le premier mois, tout se passe bien. Et puis quelqu'un me reconnaît (..) Tout devient très compliqué, infernal. C'est mauvais pour le commerce. Et le patron ne veut pas me garder. Ma seule voie pour reconstruire ma vie était AB Productions."

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter