Grand débat national : Marlène Schiappa va coanimer "Balance ton post !" avec Cyril Hanouna vendredi

Médias

Toute L'info sur

Grand débat national : l'heure des annonces

INÉDIT – La secrétaire d’Etat à l’Égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, présentera un numéro spécial de "Balance ton post !" aux côtés de Cyril Hanouna, le vendredi 25 janvier sur C8, dans le cadre du Grand débat national.

C’est une grande première, ou presque. Si Marlène Schiappa avait déjà été l’invitée de Cyril Hanouna dans "Touche pas à mon poste" par le passé, la secrétaire d’Etat à l’Égalité entre les femmes et les hommes va faire ses débuts d’animatrice à ses côtés pour un numéro spécial de l’émission "Balance ton post !", consacré au Grand débat national, vendredi 25 janvier sur C8.

"Retraités, infirmiers, demandeurs d’emploi, commerçants, enseignants, agriculteurs seront sur le plateau de BTP", annonce la chaîne dans un communiqué. "Ils témoigneront de leur quotidien. Ensemble, nous tenterons de transformer leurs problèmes en propositions. Les téléspectateurs voteront en direct pour retenir sept idées qui seront transmises au gouvernement."

Depuis le début du mouvement des Gilets jaunes, Cyril Hanouna donne régulièrement la parole à ses membres, qui étaient venus l’interpeller fin novembre à la sortie du plateau de "TPMP". Après avoir proposé de devenir leur "porte-parole",  il avait annoncé en décembre son intention de lancer une "banque du cœur", destinée aux Français dans le besoin, dans l’esprit des Restos du cœur de Coluche.

Voir aussi

La présence de Marlène Schiappa à ses côtés n’est pas tout à fait une surprise. En mai 2017, la secrétaire d’Etat s’était rendue dans TPMP, suite au canular homophobe qui avait valu à l’émission de nombreux signalements auprès du CSA, suivis d’une lourde amende de 3 millions d’euros. Au printemps dernier, elle était revenue dans le cadre de la Journée internationale des droits des femmes, félicitant l’animateur pour ses "progrès dans la maîtrise" de son antenne.

Mais cette décision est tout de même source d'étonnement pour les observateurs. Certains internautes lui ont notamment rappelé l'agression sexuelle qui a eu lieu sur le plateau dans le passé :

Valérie Boyer, députée Les Républicains, s'interroge quant à elle sur "la place d'une ministre". 

Sur Twitter, Marlène Schiappa a répondu aux critiques par l'ironie. "Novembre : 'Faut parler à tout le monde, le gouvernement vit trop dans sa bulle et méprise les gens', décembre : 'Votre grand débat national ça va être de l'entre-soi', janvier : 'Quoi, Schiappa va faire un atelier du grand débat avec les gens qui regardent Hanouna ? Scandale!'"

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter