"Pourquoi je vis" : carton d'audience sur TF1 pour la fiction sur Grégory Lemarchal

"Pourquoi je vis" : carton d'audience sur TF1 pour la fiction sur Grégory Lemarchal
Médias

AUDIENCES – Le biopic sur la vie de Grégory Lemarchal diffusé ce lundi 7 septembre a réuni 7,6 millions de téléspectateurs sur TF1, plaçant la chaîne largement en tête des audiences.

C'est ce qu'on appelle un carton d'audience. Ce lundi 7 septembre, TF1 diffusait Pourquoi je vis, le biopic très attendu sur le destin de Gregory Lemarchal, le gagnant de la quatrième édition de "Star Academy" décédé à 23 ans des suites de la mucoviscidose. Diffusé en première partie de soirée, la fiction a réuni plus de 7,37 millions de téléspectateurs, soit 32,75% du public. 

Dans le détail, la première partie a captivé 7,63 millions de fidèles (31,5% de part d'audience) tandis que la seconde a été suivie par 7,11 millions de personnes (34% de part d'audience), plaçant la chaîne en tête des audiences de la soirée. En deuxième position, on retrouve La Garçonne, la fiction portée par Laura Smet qui a réuni 3,3 millions de fidèles sur France 2 (14,3% de part de marché) suivie par "Cauchemar en cuisine" qui a mis l'eau à la bouche de 2,4 millions de curieux (10,8% de part d’audience).

Lire aussi

En vidéo

VIDÉO LCI PLAY - Grégory Lemarchal, chronique d'un destin brisé

Emmené par Mickaël Lumière, Pourquoi je vis revient sur la vie et le parcours de Grégory Lemarchal qui, malgré sa maladie, est parvenu à réaliser son rêve de devenir chanteur. "On m’a souvent dit que je ressemblais à Grégory Lemarchal", nous a confié Mickaël Lumière qui livre une prestation bluffante. "A une époque, je me lissais les cheveux car je n’assumais pas du tout mes bouclettes ! Du coup, quand on m’a proposé le rôle, je me suis dit que c’était une coïncidence de la vie bizarre".

Sa performance  a par ailleurs été saluée par la famille de Grégory Lemarchal, qui s'est impliquée dans le projet. "C'est sûr que la ressemblance est frappante, et ça demande un exercice un petit peu compliqué, quand on fait face à Mickael sur le tournage, de se dire 'C'est Mickael, c'est pas Grégory' et de ne pas laisser son cœur parler. Il faut se recentrer. Le voir à l'image, c'est très troublant", a confié Leslie Lemarchal sur LCI. "Le fait que ce soit Mickael qui joue Grégory, ça nous a extrêmement apaisé. Passée la ressemblance, humainement, c'est quelqu'un de formidable. Dès la première rencontre, il nous a vraiment séduits", a-t-elle admis. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent