Miss France 2020 – "J’ai toujours rêvé d'être chanteuse de jazz dans un cabaret" : l’interview décalée de Clémence Botino, Miss Guadeloupe

Miss France 2020 –  "J’ai toujours rêvé d'être chanteuse de jazz dans un cabaret" : l’interview décalée de Clémence Botino, Miss Guadeloupe
Médias

Toute L'info sur

Miss France 2020 : qui succédera à Vaimalama Chaves ?

PAROLE DE MISS - Clémence Botino, Miss Guadeloupe, est candidate à l'élection de Miss France 2020 qui aura lieu le 14 décembre à Marseille. Pour LCI, elle s'est prêtée à un portrait chinois remanié. Découvrez ses réponses.

Qui succèdera à Vaimalama Chaves ? Avant la diffusion des traditionnels portraits le soir de l'élection de Miss France 2020 qui se tiendra le samedi 14 décembre à Marseille, LCI vous propose de faire plus ample connaissance avec les 30 reines de beauté régionales. Chaque Miss a répondu à un portrait chinois quelque peu remanié, dévoilant ses goûts musicaux, ses petites manies, ses pires craintes le soir de l’élection ou encore sa devise dans la vie. Voici les réponses de Clémence Botino , Miss Guadeloupe. 

Mon film culte

C’est indéniablement "Terminator", le premier volet.  Ma passion pour le cinéma s’est développée avec ce film, notamment grâce à mon père. J’ai, certes, vu toute la saga mais l’interprétation d’Arnold Schwarzenegger restera culte dans les deux premiers volets. Je pourrais également citer "Le Bon, la brute et le truand !". J’ai toujours aimé les classiques et rien de tel qu’un bon western spaghetti avec sa bande originale mythique signée Ennio Morricone.

Ma série préférée

Je ne peux nier ma dévotion pour "Game of Thrones" ! Lorsque je préparais mon baccalauréat, je suis tombée dedans entre deux révisions, et je n’ai pas dérogé à la règle jusqu’à la parution de la dernière saison. Par ailleurs, je ne peux résister non plus, à "Peaky Blinders", petit bijou de ces dernières années. 

Ma chanson inavouable

Si je dois choisir, j’irai piocher dans les classiques Disney ! "Ce rêve bleu" d’Aladin est bien mon inavouable car je la connais par cœur. Je tiens à souligner qu’elle me permet également de gagner des points lors des blind tests Disney ! 

J’ai tendance à toujours fermer mon armoire tous les soirs avant de me coucher. - Clémence Botino, Miss Guadeloupe

Mon icône

Je m’inspire de beaucoup de personnages de fiction et de personnalités réelles, mais l’auteur, compositeur et interprète Sting reste à mes yeux l’un des plus grands. J’admire la façon dont il parle de son histoire dans ses textes et ses mélodies. Il est inspirant, je conseille à tous en dehors de ses concerts et de ses classiques, d’aller découvrir son témoignage sur la plateforme Ted talk. 

Mon crush célèbre

Bradley Cooper ! En plus d’être ténébreux, l’acteur nous a dévoilé ses talents de chanteur et de réalisateur dans le film "A star is born". 

Ma devise dans la vie

"Toujours rester soi-même" ! Cela s’apprend, il faut commencer par se connaître soi-même. Cela prend du temps et c’est le premier conseil que je donnerais aux jeunes filles. Je me suis efforcée de rester moi-même pendant l’aventure Miss Guadeloupe et je ferai de même pendant l’élection Miss France.

Mon petit truc en plus

L’autodérision ! J’aime beaucoup rigoler et m’amuser. Je n’aime pas les silences. J’aime détendre l’atmosphère et mettre tout le monde à l’aise, en faisant quelques blagues et en parlant de mes mésaventures (car il y en a). 

Ma petite manie au quotidien

J’ai tendance à toujours fermer mon armoire tous les soirs avant de me coucher. Ce n’est ni dû à une peur du noir ou d’un monstre caché (petit clin d’œil au film "Monstres et Cie"), mais si les armoires sont ouvertes, je ne peux pas dormir. 

Mon défaut assumé

Avec la plus grande sincérité, je suis une vraie tête de mule. Une vraie têtue comme diraient mes parents. Un gros défaut me direz-vous ? En attendant sans ce défaut, je n’aurais pas eu la chance de remplir ce questionnaire et de vivre une des plus belles aventures de ma vie.  

Ma blague qui marche à tous les coups

Je télécharge illégalement depuis la Guadeloupe, qui suis-je ? Un pirate des Caraïbes. 

Mon produit local indispensable

Je dirais le piment végétarien. C’est un piment qui ne pique pas mais je n’oublie jamais d’ajouter cet ingrédient secret dans mes plats. Il relève instantanément le goût. 

Mon job de rêve

J’ai toujours rêvé d'être chanteuse de jazz dans un cabaret, surtout après avoir regardé des films comme "Burlesque". Ou même très jeune avec le personnage de Jessica Rabbit dans "Qui veut la peau de Roger Rabbit", qui reste un très bel exemple de féminité et de sensualité.

Lire aussi

Ma participation à Miss France

Miss France est une graine dans ma tête, qui n’a jamais cessé de germer au fil des ans.  Mais c’est en tant que jeune femme, plus mûre et réfléchie que je me suis lancée. Ces dernières années, j’ai relevé plusieurs challenges. J’ai passé des concours, connu la réussite mais aussi l’échec et c’est avec du recul, de l’organisation, du travail et beaucoup de détermination que j’ai décidé de suivre ma voie. Aujourd’hui je vois cette aventure comme une opportunité en tant que jeune femme mais aussi un moyen d’expression. Je n’ai jamais été autant moi-même que depuis cette élection. J’ai hâte de voir ce que l’avenir me réserve. 

Ma cause de cœur

Je dirais tout simplement le rapport entre les générations et l’isolement des personnes âgées. Notre population est vieillissante, et trop souvent vieillir est synonyme d’obsolescence. Dans mon travail d’historienne, je rencontre souvent des personnes âgées qui ont des choses à m’apprendre. En effet la transmission orale est essentielle et présente. Nos grands-parents sont des archives vivantes, ils font partie de notre patrimoine et de notre histoire. Le clivage intergénérationnel se creuse car les jeunes générations comme les plus anciennes sont des piliers qui devraient apprendre à mieux vivre ensemble. Que l’on soit âgé ou jeune, nous avons tous quelque chose à dire et ainsi participer à l’élévation de notre société. 

Ma Miss France favorite, celle qui m’inspire le plus

Je me dois de faire référence aux deux Miss Guadeloupe qui ont été Miss France,  Véronique de la Cruz et Corinne Coman, cependant je me reconnais dans les valeurs que véhicule Flora Coquerel. Comme la simplicité, le naturel et la famille. J’admire également son parcours car je la trouve très polyvalente. Elle porte différentes casquettes, que ce soit dans l’humanitaire, la mode et la beauté, et ce, toujours avec classe et douceur. 

Ma pire crainte le soir de l’élection

J’appréhende de tomber malade. L’idéal c’est d’être au maximum de ses capacités le jour J. Autant vous dire que ma trousse à pharmacie est prête et non exhaustive.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter