Mort de Jacqueline sauvage : TF1 diffuse le documentaire consacré à l'affaire ce samedi

Muriel Robin a prêté ses traits à Jacqueline Sauvage. Un rôle qui l'a durablement marquée.
Médias

FAIT DIVERS - La première chaîne diffusera le documentaire "Jacqueline Sauvage, victime ou coupable ?" et proposera les deux épisodes de la fiction avec Muriel Robin sur MyTF1.

Elle était devenue un symbole des victimes de violences conjugales. Jacqueline Sauvage, graciée en 2016 après avoir tué son mari violent, est décédée la semaine dernière à son domicile de La Selle-sur-le-Bied à l'âge de 72 ans. "Je suis émue, en deuil parce que Jacqueline a fait partie de ma vie. Professionnelle et personnelle. C’est un sentiment d’émotion intense. Jacqueline a fait avancer le droit des femmes victimes de violences conjugales. Jacqueline est un symbole", a réagi son avocate Me Tomasini auprès de LCI. 

Si la famille n'a pas souhaité révéler les causes de sa disparition, on sait juste qu'elle s'est éteinte entourée de ses trois filles. Ses obsèques se sont déjà déroulées ce mardi 28 juillet dans la plus stricte intimité. 

Lire aussi

En conséquence, TF1 a décidé de modifier sa programmation. La chaîne diffusera le samedi 1er août à 16h35 le documentaire Jacqueline Sauvage, victime ou coupable ?. Une enquête de Marion Baillot et Pauline Liétar qui revient sur l'histoire de celle qui, en 2012, a tué son mari, Norbert Marot, de trois balles de fusil dans le dos, après plusieurs dizaines d'années d'enfer conjugal. Une période marquée, selon elle, par la violence et par les viols de leurs trois filles. Le documentaire, parsemé d'images et de témoignages exclusifs, donnera la parole à ces dernières ainsi qu'à François Hollande, qui l'avait graciée en 2016.

La souffrance de Jacqueline n’aura pas servi à rien. En revanche, la souffrance de beaucoup d’autres, plus de 300 par an, n’est pas entendue- Muriel Robin

MyTF1 proposera également de voir ou revoir les deux épisodes du film événement Jacqueline Sauvage, c'était lui ou moi, avec Muriel Robin et Olivier Marchal. Adaptée du livre de Jacqueline Sauvage Je voulais juste que ça s'arrête paru aux éditions Fayard, la fiction avait offert un record d'audience pour une fiction française à TF1 en réunissant 7,7 millions de téléspectateurs (33,5% de part de marché), en octobre 2018.

Toute l'info sur

Jacqueline Sauvage, symbole des violences conjugales

Invitée sur Europe 1 ce mercredi 29 juillet, Muriel Robin, devenue une figure engagée de la lutte contre les violences faites aux femmes, a assuré que “la souffrance de Jacqueline n’aura pas servi à rien. En revanche, la souffrance de beaucoup d’autres, plus de 300 par an, n’est pas entendue. (...) Il y a plein de Jacqueline Sauvage en France et dans le monde. On ne fait pas assez pour elles. Qui aura ces cadavres sur la conscience ? On a avancé avec le cas de Jacqueline Sauvage, mais dans le même temps on recule." Et de prévenir : "On continuera de se battre".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent