On a vu le début de la saison 3 de "Stranger Things", et c’est jubilatoire

Médias
ATTENTION (PETITS) SPOILERS – Alors que la saison 3 de "Stranger Things" démarre ce jeudi 4 juillet sur Netflix, nous avons pu voir les premiers épisodes que la plateforme a dévoilés à la presse. Et c'est de la balle.

Notre attente aura été récompensée. Ce jeudi 4 juillet, Netflix dévoile les huit épisodes de la troisième saison de "Stranger Things". Alors que les fans les plus assidus se sont certainement rués sur les premiers épisodes ce matin, nous avons eu la chance de découvrir le début de cette saison en avant-première. Et la première chose qu'on peut dire, c'est que nous n'avons pas été déçus. Au contraire. La série a su habilement se renouveler tout en conservant ce qui a fait son succès : de l'humour, de la nostalgie et des monstres encore plus terrifiants. Le tout bercé par des tubes des années 1980. 


On retrouve donc  Eleven (Millie Bobby Brown), Lucas (Caleb McLaughlin), Mike (Finn Wolfhard), Dustin (Gaten Matarazzo), Will  (Noah Schnapp) et la petite nouvelle de la bande  Max (Sadie Sink) au cours de l'été 1985. Alors que la ville de Hawkins se prépare à célébrer les festivités du 4 juillet, date de la fête nationale américaine, les habitants se prélassent tranquillement entre la piscine bondée et le nouveau centre commercial baptisé Starcourt, la grande attraction de l’été. Revenu de sa colonie de vacances, Dustin réalise vite que la bande s'est disloquée : Eleven et Mike passent leur temps à se rouler des pelles dans la chambre de la jeune fille (au grand dam de Hopper, le chef de la police), Lucas et Max se disputent autant qu'ils se rabibochent et Will n'est pas complètement remis d'avoir été possédé par la créature du monde à l’Envers. 

Une menace encore plus effrayante

La mauvaise nouvelle, c'est que cette dernière a décidé de s'attaquer à Billy (Dacre Montgomery), le grand frère de Max, qui joue les maîtres-nageurs à la piscine de Hawkins. Toujours aussi arrogant, il drague honteusement la mère de Mike qui n'est pas insensible au charme du beau gosse qui va déchanter quand il se retrouve possédé. Du côté des autres personnages, c'est tout aussi peu réjouissant : Steve (Joe Keery), qui a été refusé par toutes les universités, est contraint de vendre des glaces aux côtés de Robin (Maya Hawke, la fille d’Ethan Hawke et Uma Thurman), sa collègue tête à claques tandis que Nancy (Natalia Dyer) fait un stage au sein d'un journal local rongé par la misogynie. 


Alors qu'elle redoute une nouvelle catastrophe Joyce, la mère de Will, tente de repousser les avances de Hopper, bien décidé de faire tout ce qui est en son pouvoir pour séparer Eleven et Mike. Mais tous leurs petits problèmes vont rapidement devenir dérisoires face à la menace qui plane sur la ville. Et elle est encore plus terrifiante que ce qu'on pouvait imaginer. Mais chut, on vous laisse le plaisir de découvrir tout ça. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter