Paul bute sur une question de politique et quitte "Les 12 Coups de midi" après 153 participations

Médias

CE N'EST QU'UN AU REVOIR - Maître des "12 Coups de midi" depuis le 29 avril, le jeune homme de 20 ans atteint du syndrome d'Asperger a été éliminé du jeu de TF1 après s'être trompé sur une question de politique ce jeudi 10 octobre.

"Qui a été élu deux fois président de la République sans jamais avoir été élu ?" Voilà donc la question qui a poussé Paul vers la sortie. Après plus de cinq mois dans le fauteuil de "Maître des 12 Coups de midi" et 153 participations, le jeune homme de 20 ans a quitté l'émission faute de bonne réponse ce jeudi 10 octobre. Il a répondu Charles de Gaulle alors qu'il s'agissait d'Alain Poher.

"J'ai fait une confusion et voilà, c'est comme ça !", a réagi le candidat, évidemment déçu d'arrêter l'aventure et de devoir céder sa place. "Un coup de tonnerre" selon Jean-Luc Reichmann, qui a salué le "parcours extraordinaire" du candidat. "C'était un bonheur, un plaisir, quelque chose de tellement fantastique (...). Vous avez tenu la barre par rapport à tous les autres candidats, tous les artifices médiatiques et humains", a déclaré l'animateur en plateau avant de poursuivre sur Twitter.

En vidéo

Les 12 coups de midi : après 153 participations, l'aventure de Paul est terminée

Aujourd'hui, tu ne peux même pas imaginer comme je suis fier de ton parcours, du travail que tu as fait sur toi-même et du bonheur que nous avons partagé ensemble- Jean-Luc Reichmann sur Twitter

"Les 12 Coups de midi ont retenti... Aujourd'hui, tu ne peux même pas imaginer comme je suis fier de ton parcours, du travail que tu as fait sur toi-même et du bonheur que nous avons partagé ensemble. Ne lâche rien Paul, moi je ne te lâcherai pas", a tweeté Jean-Luc Reichmann à propos de son champion pas comme les autres. Grâce à lui, l'émission lancée il y a neuf ans a enregistré son record historique d'audience en rassemblant 3,7 millions de téléspectateurs mi-juillet. Doté d'une large culture générale, Paul est aussi impressionnant qu'attachant. Il s'est même permis de corriger les questions de la production à deux reprises. Son surnom ? WikiPaul.

Voir aussi

691.522 euros de gain

"Avec Paul, une ferveur humaine s'est dégagée. On est bien plus loin que le simple jeu d'argent. On est une famille", avait expliqué cet été au Parisien Jean-Luc Reichmann à propos du jeune homme atteint du syndrome d'Asperger. Il sera bien question d'argent au final car Paul quitte l'aventure avec 691.522 euros en poche. C'est moins que Christian Quesada, plus grand vainqueur de l'émission aujourd'hui incarcéré pour détention d'images pédopornographiques.

Lire aussi

S'il a été éliminé ce jeudi, Paul sera encore à l'antenne ce vendredi pour recevoir son chèque.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter