"Photos privées" diffusées dans TPMP : Karine Ferri "ne veut plus en parler" et ferme son compte Twitter

"Photos privées" diffusées dans TPMP : Karine Ferri "ne veut plus en parler" et ferme son compte Twitter
Médias

RÉPONSE - Très affectée par la diffusion de "photos privées" dans l'émission de Cyril Hanouna, Karine Ferri a décidé de fermer son compte Twitter après avoir annoncé qu'elle allait saisir le CSA.

Elle dit stop. Karine Ferri a choisi de contre-attaquer après la diffusion dans "Touche pas à mon poste" de "photos de jeunesse privées". Après un premier communiqué diffusé par TF1 jeudi 1er novembre, l'animatrice de "Danse avec les stars" et "The Voice Kids" s'est exprimée sur son compte Twitter quelques heures avant de fermer ce dernier. "Nous avons décidé de saisir le CSA sans préjudice de toute autre action", écrit-elle, en ayant une pensée pour "ceux qui [lui] ont laissé des messages de soutien". 

La jeune femme de  36 ans explique que désormais, elle "préfère ne plus en parler" et souhaite se "concentrer sur [ses] émission et surtout [ses] enfants qui ont besoin d'[elle]". Déjà maman de Maël, 2 ans et demi, elle a donné naissance à une petite Claudia le 16 juillet dernier. 

Le groupe TF1 a dénoncé, jeudi, "une campagne de dénigrement et de harcèlement moral" envers l'une des figures phares de son antenne. Il précisait que Karine Ferri avait aussi "adressé un courrier de mise en demeure à la chaîne (C8, ndlr), la société de production (H20, ndlr) et son animateur (Cyril Hanouna, ndlr) pour l'exploitation de ses photos", interdites de diffusion après une  précédente décision de justice.

Lire aussi

Je t'aime et suis trop content de faire cette émission à tes côtés- Camille Combal, co-animateur de "Danse avec les stars" avec Karine Ferri

Dans la soirée, Karine Ferri a reçu l'appui de deux animateurs de TF1, dont celui de son partenaire de "Danse avec les stars". "Une grosse pensée pour ma Karine Ferri. Elle traverse un moment dur et je lui apporte mon soutien et toute mon amitié", a assuré Camille Combal, qui conclut son tweet par une adresse à sa collègue. "Je t'aime et suis trop content de faire cette émission à tes côtés".

"On est tous avec toi, le public en premier", a de son côté souligné Christophe Beaugrand sur Twitter. 

Lire aussi

C'est dans son émission quotidienne que Cyril Hanouna a choisi de réagir au communiqué de TF1. Il qualifie lui l'affaire "d'épiphénomène" et accuse la chaîne de vouloir "tuer TPMP". Vendredi matin, il martelait encore sur Twitter que "plus ça marche et plus on dérange, plus on essaie de nous mettre des bâtons dans les roues avec des fausses polémiques pour faire arrêter l'émission". La semaine dernière, c'est une séquence sur le viol conjugal qui a choqué les téléspectateurs. Le CSA a reçu "près de 5000 signalements" en quelques jours".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter