"Playboy" sans filles nues, ça n’aura duré qu’un an

Médias

RÉTROPÉDALAGE – Après avoir annoncé il y a un an l’arrêt de la publication de photos de femmes nues dans ses pages, le magazine "Playboy" reprend sa tradition des playmates dénudées.

Playboy renoue avec son ADN. Le bimestriel américain vient d’annoncer le retour des photos de femmes nues dans ses pages. Il y a un an, le magazine fondé par Hugh Hefner en 1953 avait surpris tout le monde en annonçant sa nouvelle stratégie. Le média avait alors décidé de se passer de playmates entièrement dénudées afin d’élargir son public. Pamela Anderson avait été la dernière à poser dans le plus simple appareil pour le numéro de janvier-février 2016.

Mais visiblement, la nouvelle politique n’a pas porté ses fruits. Cooper Hefner, qui a remplacé son père au poste de responsable de la création, a donc décidé de faire machine arrière. "Je suis le premier à admettre que la façon dont le magazine présentait la nudité était datée, mais s'en passer complètement était une erreur. La nudité n’a jamais été le problème parce que la nudité n’en est pas un. Aujourd’hui, nous renouons avec notre identité et réaffirmons qui nous sommes", a expliqué le jeune homme de 25ans sur Twitter. 

Le fils du fondateur de Playboy a également présenté la couverture du numéro de mars-avril 2017. Pour ce retour à la tradition c'est la mannequin Elizabeth Elam qui a été choisie. Sur son compte Instagram, la jeune femme s'est dit "excitée" et "honorée". Elle rappelle également qu'elle est depuis toujours engagée dans le mouvement "Free the nipple", qui milite pour le droit des femmes à exposer leurs seins quand et où elles veulent.

Lire aussi

En vidéo

Symbole de la révolution sexuelle, Playboy en finit avec les corps dénudés

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter