"Il ne s’agit pas d’une arnaque" : le PDG de Skyline Airways se défend dans TPMP

Médias

MISE AU POINT – Réagissant à la polémique qui entoure la compagnie aérienne Skyline Airways, qui avait offert des billets d’avions à son public, Cyril Hanouna a invité son jeune patron, Rayan Squaratti, à s’expliquer lundi soir dans TPMP. Convaincant ?

C’est une nouvelle polémique gênante pour Cyril Hanouna. Le 21 septembre, dans "La Grande Darka", sa nouvelle émission sur C8, l'animateur offrait au public des billets d’avions pour la Grèce. Un "cadeau" de la société Skyline Airways, dont le logo s’affiche à plusieurs reprises à l’antenne. Ce jour-là, de nombreux téléspectateurs se rendent sur le site de la compagnie aérienne… et se rendent compte que les vols n’existent pas.

Alertée par une entreprise de communication qui travaillait avec Skyline Airways, la direction générale de l’aviation civile (DGAC) informait vendredi dernier la gendarmerie des transports aériens et la répression des fraudes (DGCCRF) de la possibilité d’une arnaque à l’achat de billets d’avion. De son côté Cyril Hanouna annonçait avoir "convoqué" les dirigeants de la société à s’expliquer dans "Touche pas à mon poste" dès lundi.

Voir aussi

Hier soir, l’animateur a donc reçu Rayan Squaratti, 23 ans, le PDG de Skyline Airways qui a affirmé que son entreprise était bien "une compagnie aérienne" même si elle n’avait "pas d’avion" pour le moment. "Il ne s’agit pas d’une arnaque", a assuré le jeune homme, précisant que les places qu’il proposait à la vente étaient de la sous-traitance, en utilisant des places restantes sur des vols existants ou en louant des avions à d’autres compagnies.

Quid des avions maquillés aux couleurs de Skyline Airways qu’on peut toujours voir sur le site et le compte Instagram de la compagnie ? "Comme un avion tout blanc est pas très joli, on a utilisé des avions d’une ancienne compagnie qui a fermé et collé notre logo dessus", s’est défendu Rayan Squaratti. Ces explications convaincront-elles les autorités aériennes ? "Tout est en règle, on attend la DGCCRF", a insisté le jeune patron.

Embarrassé par cette nouvelle polémique, Cyril Hanouna a lui tenu à rassurer ses téléspectateurs. "Ce qui est sûr, c’est que tous les gens qui ont gagné des voyages partiront", a promis l’animateur. "Ce qui me gêne vraiment, c’est si des gens ont acheté leur voyage et qu’ils se sont fait arnaquer." Ce qui reste donc encore à prouver...

Sur le même sujet

Lire et commenter