Pour contrer Netflix et YouTube, la BBC investit des millions sur les enfants

Pour contrer Netflix et YouTube, la BBC investit des millions sur les enfants

DirectLCI
JUNIOR – Les enfants regardent de moins en moins la télévision ? Pas de problème pour la BBC. Le groupe audiovisuel britannique a annoncé qu’il allait investir près de 39 millions d’euros sur trois ans pour renforcer sa présence en ligne et proposer des contenus spécifiques pour les enfants. Histoire de lutter contre la mainmise de Netflix ou YouTube.

Dans son plan annuel 2017-2018, la BBC a annoncé ce mardi le déblocage d’un investissement supplémentaire de 34 millions de livres (environ 39 millions d’euros) sur trois ans à destination des enfants. Ceci dans un seul but : "Notre ambition de réinventer la BBC pour une nouvelle génération est notre plus grande priorité pour l'année prochaine", a indiqué Tony Hall, le directeur général du groupe audiovisuel britannique. 


Ainsi, la BBC entend surtout reprendre la main sur les programmes mis à disposition des plus jeunes téléspectateurs. Depuis l’avènement de services comme Netflix, YouTube ou Amazon Vidéo, qui proposent des contenus en tous genres pour les enfants, les canaux audiovisuels traditionnels voient leurs programmes bien moins consultés qu’auparavant. Le service public britannique va donc accentuer son implication dans les contenus linéaires mais aussi en ligne afin d’"offrir une offre personnalisée pour nos téléspectateurs plus jeunes."

Le site internet de la chaîne CBeebies de la BBC

Ces programmes personnalisés en ligne devraient ainsi prendre la forme de vidéos, émissions en direct, vlogs (blogs vidéo), podcasts, quiz, applications et même jeux. Pour réussir son pari, la BBC compte sur son fonds propre - des archives refaçonnées -, mais aussi des contenus "commandés sur mesure" ainsi que des contenus provenant d’organismes éducatifs ou culturels. L'accent sera mis aussi sur le partage, l'échange et la mise à disposition sur tous les supports des programmes de la BBC.


Cette nouvelle déclinaison de la BBC destinée aux enfants s’ajoute aux existantes chaînes dédiées au jeune public (CBeebies pour les moins de six ans, BBC Bitesize pour les programmes éducatifs). Mais elle veut avant tout proposer "de nouvelles formes de contenu et d’interactivité".

En vidéo

"Qwant junior" : le moteur de recherche spécifique pour les enfants

Netflix a su séduire ses abonnés en proposant un très large catalogue de programmes pour enfants (films, séries, documentaires, etc.). Il est possible de créer un profil enfant qui n’affichera que les contenus correspondant à l’âge de l’utilisateur. YouTube a récemment lancé YouTube Kids en France, une plateforme adaptée qui empêche les plus jeunes de tomber sur des vidéos inadaptées. Samsung dispose pour ses tablettes Galaxy Tab d’une interface sécurisée pour limiter les accès aux applications. Et si vous voulez que vos enfants ne puissent surfer que sur des pages internet "sans risque", le moteur de recherche Qwant a mis au point Qwant Junior, qui se charge de filtrer les contenus qui s’affichent.

Plus d'articles

Sur le même sujet