"The Good Doctor" : le comédien Richard Schiff se confie sur son fils autiste

Médias
DirectLCI
SÉRIE – Père d'un jeune homme autiste dans la vraie vie, l'interprète du docteur Aaron Glassman se confie sur le trouble de son fils.

Dans "The Good Doctor", c'est le mentor de Shaun Murphy, un jeune chirurgien surdoué atteint du syndrome d'Asperger. Dans la vraie vie, Richard Schiff est le père d'un jeune autiste, comme le héros de la fiction médicale qui cartonne sur TF1. Interrogé par Télé Loisirs, l'interprète du docteur Aaron Glassman a confié qu'il avait accepté ce rôle car son fils souffre de ce trouble du comportement. 

"Mon fils est autiste. C’est l’une des raisons pour lesquelles j’ai été attiré par cette série", explique-t-il à Télé Loisirs. "Mon fils est mon héros. Il y a une telle bonté en lui, il m’inspire. Mon fils a 23 ans. Parfois, il me fait parfois oublier qu’il est autiste, et puis on s’en rappelle vite, il peut fonctionner très bien pendant un moment, et puis il y a une explosion."

J’ai parlé de mon fils avec David Shore et je lui ai raconté quelques histoires qui ont été utilisées dans les premiers épisodes.Richard Schiff

Lancée en septembre 2017 sur la chaîne américaine ABC, la série réalisée par les créateurs de "Dr House" raconte l'histoire de Shaun Murphy, un jeune docteur autiste. Doté d'une grande intelligence, il a cependant beaucoup de mal à communiquer avec son entourage. Croyant en lui, le docteur  Aaron Glassman, chirurgien et président de l'Hôpital St-Bonaventure, décide de l'embaucher malgré la réticence de ses collègues. 

Richard Schiff explique également que son histoire avec son fils a même inspiré David Shore, le showrunner de "Good Doctor". "J’ai appris des choses sur ma relation avec mon fils à travers des scènes avec Shaun. J’ai parlé de mon fils avec David Shore et je lui ai raconté quelques histoires qui ont été utilisées dans les premiers épisodes. J’ai aussi évoqué le sujet du système de santé", confie-t-il.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter