Retour de "Pékin Express" sur M6 : ces deux candidates ne sont pas des inconnues

Médias
GO GO GO - La douzième saison de "Pékin express", qui se déroule cette année de l'Amérique centrale à l'Amérique latine, démarre ce jeudi soir. Les visages de Kleofina Pnishi et Julia Sidi Atman, l'un des huit binômes en lice, vous diront peut-être quelque chose.

Un sac à dos pour seul bagage et un euro par jour en poche. Les amoureux de road trip repartent sur les routes pour une douzième saison de "Pekin Express" qui s'annonce aussi mouvementée que les précédentes. A partir de ce jeudi 18 juillet à 21 heures sur M6, huit binômes partent à l'assaut de la route des volcans, 10.000 km à parcourir du Guatemala à la Colombie en passant par le Costa Rica. 


Des sœurs, des frères, des parents et leurs enfants, un coach et son élève, un couple marié, des inconnus mais aussi deux jeunes femmes qui ne le sont pas tout à fait vont tenter d'aller au bout du parcours. Kleofina Pnishi, 24 ans, et Julia Sidi Atman, 23 ans, ont toutes les deux tenté de décrocher la couronne de Miss France 2018. Respectivement Miss Provence et Miss Côte d'Azur, elles avaient vu la Nordiste Maëva Coucke être sacrée.

Vous verrez, on va réaliser nos rêves les uns après les autresJulia Sidi Atman

Les candidates à "Pékin Express" ont officialisé leur participation à l'émission de M6 avec une même photo en noir et blanc sur Instagram. "Je suis tellement fière de ce que nous a appris cette aventure, je suis tellement fière de l'avoir vécue avec toi et je suis tellement fière de nous. Une chose est sûre les amis, votre seule limite c'est vous-même", a écrit Kleofina Pnishi. "Vous verrez, on va réaliser nos rêves les uns après les autres. On est une équipe "si tu gagnes, je gagne". Le monde est à nous, la famille au bout", a ajouté Julia Sidi Atman.

Elles ont maintenant littéralement leur aventure dans la peau

La notion de famille est au coeur d'un premier extrait partagé sur les réseaux sociaux. Les deux anciennes Miss sont en pleine discussion avec leurs hôtes guatémaltèques, débouchant sur un échange rempli d'émotion et d'amour. On y voir surtout que Kleofina Pnishi se débrouille très bien en espagnol. Un solide atout pour négocier avec les locaux au moment de trouver un mode de locomotion ou un logement pour la nuit.

Leur aventure "Pékin Express" les a tellement marquées qu'elles l'ont maintenant dans la peau. Quelques semaines après la fin du tournage, elles se sont fait tatouer la même petite montagne sur la cheville droite. "On voulait que cette aventure soit gravée en nous. Même si notre tête et notre cœur sont remplis de souvenirs et d'amour, on voulait une trace, quelque chose qui nous rappelle chaque jour à quel point nous sommes fortes, à quel point la vie est précieuse", a expliqué Julia Sidi Atman.

A elles, désormais, de marquer de leur empreinte cette douzième saison de "Pékin Express".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter