"Grey's Anatomy" s'offre une saison 15 rallongée (et ce n'est pas forcément une bonne nouvelle)

Médias
DirectLCI
PRUDENCE - La chaîne ABC a annoncé avoir commandé trois épisodes supplémentaires pour sa saison 15 de "Grey's Anatomy", portant le total à 25 épisodes. Une prolongation qu'on envisage avec un peu d'appréhension. Explications.

La liste des consultations s'allonge au Grey Sloane Memorial. La chaîne ABC, qui diffuse la série médicale de TF1 aux Etats-Unis, a confirmé que la saison 15 de "Grey's Anatomy", en cours de diffusion, compterait trois épisodes supplémentaires pour un total de 25 épisodes. De quoi faire d'elle l'une des saisons les plus longues du show. Seules les saisons 2 (27 épisodes, mais quatre faisaient initialement partie de la première saison) et 11 (25) ont fait mieux. 

Cette prolongation, assez exceptionnelle à la télévision américaine où les saisons ne vont généralement pas au-delà de 24 épisodes, n'est pas franchement une surprise tant le programme cartonne outre-Atlantique. "Grey's Anatomy" est cette année encore la série la plus regardée de ABC et l'une des plus visionnées en streaming. Mais si l'annonce ravira les fans de Meredith Grey et consorts, elle pose question. Car étirer l'action sur 3x42 minutes supplémentaires n'efface pas les risques de temps mort qui ont souvent marqué le show ces dernières années. Remplir du temps d'antenne pour remplir du temps d'antenne ? On dit déjà non merci. Surtout qu'on en a vu passer des intrigues arrivées comme un cheveu sur la soupe et réglées en l'espace de quelques épisodes (coucou la tumeur d'Amelia Shepherd en début de saison 14). 

Une saison 15 qui entrera dans l'histoire de la télévision

Sans compter que la dernière fois que "Grey's Anatomy" a compté 25 épisodes, la série a perdu l'un de ses docteurs les plus emblématiques. La saison 11 a pris une tournure très sombre à la mort de Derek Shepherd (Patrick Dempsey), offrant entre deux épisodes un bond dans le temps pour zapper la période de deuil de Meredith. Tout cela reste sans doute un peu superstitieux mais avec Shonda Rhimes, les téléspectateurs doivent être préparés à toutes les éventualités. Vu le goût de la créatrice de la série pour les incroyables rebondissements et les épisodes finaux sous haute tension, on ose imaginer que 2019 n'épargnera personne. 

On sait déjà que cette saison 15 entrera dans l'histoire de la télévision US. Dans les semaines qui viennent, "Grey's Anatomy" deviendra la série médicale à avoir été diffusée le plus longtemps, surpassant "Urgences" et ses 331 épisodes. Le coup devrait être marqué par une intrigue qui se tiendra hors de l'hôpital et pourrait voir la réunion du Docteur Jo Wilson avec ses parents qu'elle n'a jamais connus. Sa mère devrait être jouée par la star de "Dirty Dancing" Jennifer Grey, dont la présence au casting a été confirmée en fin d'année dernière. De quoi nous laisser le temps de souffler avant le sprint final des derniers épisodes.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter