Retour de "L'amour est dans le pré" : "Il y a beaucoup de bisous cette année", promet Karine Le Marchand

Médias

INTERVIEW – Ce lundi 26 août, M6 donne le coup d'envoi de la 14e saison de "L'Amour est dans le pré". Toujours aux commandes de l'émission de rencontres bucolique, Karine Le Marchand nous dit tout sur cette nouvelle édition.

Avis aux amateurs de romance. "L"Amour est dans le pré" fait son grand retour pour une 14e saison qui s'annonce riche en émotions. Et en histoires croustillantes. Cette année, "c'est vrai qu'il y a eu beaucoup de bisous avec ou sans la langue, très vite d'ailleurs. Je ne sais pas à quoi c'est dû. Peut-être que la société est plus difficile et qu'on a plus besoin de tendresse ?", s'amuse Karine le Marchand, toujours aux commandes de l'émission de dating bucolique de M6.

 

Pour cette nouvelle édition, la chaîne a préparé un casting aux petits oignons, avec dix hommes et trois femmes dont les histoires devraient marquer les téléspectateurs. A commencer par Sophie-Elodie, 36 ans, victime d'un grave accident de voiture après avoir fait un AVC alors qu'elle conduisait ; François, 45 ans, marqué par la mort violente de son père ; ou encore Jean-Michel, 56 ans, dont le meilleur ami s'est suicidé. Sans oublier Yves, 56 ans, qui n'est autre que le frère de Gégé, ou encore Bernadette, 57 ans, deux fois divorcée, qui espère enfin trouve l'âme sœur.

Lire aussi

Cette émission est peut-être un des derniers bastion de sincérité et d'émotion- Karine Le Marchand

"Cette saison on a beaucoup d'agriculteurs qui n'ont pas connu l'amour soit depuis toujours, soit depuis longtemps. (…) Ils ont beaucoup été dans l'introspection pour se libérer de leurs peur, de leurs charges émotionnelles avant de rencontrer la bonne personne", poursuit Karine Le Marchand, qui révèle que la production a volontairement choisi de remettre moins de courrier aux célibataires pour préserver les personnalités fragiles. 

Un autre personnage devrait également faire parler de lui : c'est Didier, l'agriculteur qui n'a jamais connu l'amour physique. "Inénarrable Didier. C'est un homme extraordinaire. Il a conscience de ce que son accent et son physique peuvent donner. Et en même temps, il est d'une intelligence. Il est à plusieurs couches, comme un oignon", s'amuse Karine Le Marchand, qui estime qu'il faut "avoir du courage pour avouer sa solitude" comme le font ces hommes et ces femmes à la recherche du grand amour. "Cette émission est peut-être un des derniers bastion de sincérité et d'émotion."

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter