Victor Meutelet dans "Grand Hôtel" sur TF1 : "J'aime les rôles de bad boy s'il y a des choses à défendre"

Victor Meutelet dans "Grand Hôtel" sur TF1 : "J'aime les rôles de bad boy s'il y a des choses à défendre"
Médias

INTERVIEW - Dans "Grand Hôtel", la nouvelle saga de TF1, il joue Anthony Costa, un jeune serveur qui tombe amoureux de l'héritière de l'établissement de luxe qui donne son nom à la série. Rencontre avec un jeune comédien qui monte.

Dans Le Bazar de la Charité, il faisait tourner la tête de Camille Lou. Dans Grand Hôtel, la nouvelle saga de TF1, il récidive avec Solène Hébert, alias Margaux, l'héritière de l'établissement de luxe qui n'a d'yeux que pour lui. Il faut dire qu'avec ses tatouages et son franc-parler, le personnage d'Anthony Costa est plutôt irrésistible, même s'il n'est pas là pour jouer les jolis cœurs. Si le jeune homme s'est fait embaucher dans cet hôtel de luxe, c'est pour retrouver la trace de sa sœur qui y travaillait comme femme de chambre et qui a mystérieusement disparu. Alors qu'il mène l'enquête, il tombe sous le charme de la belle Margaux, qui n'est pas insensible. Seul hic : elle doit se marier avec son fiancé de longue date, qui dirige le Grand Hôtel. 

Encore une histoire d'amour impossible pour Victor Meutelet. "Oui c'est vrai !", s'amuse le comédien de 22 ans. "Je joue un personnage d'une classe sociale dite inférieure à celle de la fille qu'il convoite. C'était déjà le cas dans 'Le Bazar de la Charité', ça l'est encore dans 'Grand Hotel'. Mais après ce sont des histoires différentes", prévient-il. 

Lire aussi

Il a décroché un rôle dans "Emily in Paris", de Darren Star

Au fait, jouer un bad boy, ça ne le gonflerait pas un peu ? "Il ne faut pas que ce soit le bad boy pour le bad boy. Dans 'Le  Bazar de la Charité', mon personnage Victor Minville avait des convictions politiques fortes. Là, Anthony veut retrouver sa sœur qui a disparu et il s'en veut de ne pas avoir été là pour elle. Donc oui, j'aime bien jouer ce genre de rôle mais quand il y a des choses à défendre aussi", admet Victor Meutelet qui est beaucoup plus tempéré que ses personnages dans la vie. "Je ne suis pas aussi sanguin qu'Anthony, parce que le bonhomme il est tendu là ! Il faudrait qu'il se calme. Ça m'arrive de m'énerver. Mais pas autant et pas aussi vite !".

Le comédien, vu au cinéma (MILF, Tout schuss) mais aussi à la télévision (Section de recherches, Clem, Alex Hugo, Plan cœur), fourmille de projets. Il prochainement aux côtés de Daniel Auteuil dans Le Mensonge, une mini-série sur France 2, puis dans Les Aventures du jeune Voltaire, pour France 3. Mais surtout, il sera à l'affiche de Emily in Paris, la fiction très attendue de Darren Star, le créateur de Sex and the City. "Je ne peux pas dire grand-chose dessus !", regrette Victor Meutelet. Il nous a juste soufflé qu'il jouait le rôle d'un Anglais. On a hâte de découvrir ça. 

Grand Hôtel, tous les jeudis à 21 h 05 sur TF1.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent