"Mon handicap, j’en parle librement" : les confidences de Sami El Gueddari, la surprise de "Danse avec les stars"

Médias

RENCONTRE - C’est le premier athlète handisport à tenter sa chance sur le parquet de "Danse avec les stars." Avant le coup d’envoi de la saison 10, samedi soir sur TF1, l'ancien nageur Sami El Gueddari nous a confié ses attentes. S'il compte sur sa participation au programme pour changer le regard sur le handicap, le partenaire de Fauve Hautot se prépare pour aller le plus loin possible dans la compétition.

"Il y a des danses que je redoutais et je suis tombé direct dessus !", raconte Sami El Gueddari, 35 ans, sans se départir de son éternel sourire. Depuis le début de l’été, cet ancien athlète handisport au CV bien rempli se prépare pour la saison 10 de "Danse avec les stars", qui débute samedi soir sur TF1. Une grande première dans l’histoire du programme. Mais pas de quoi faire peur au natif d’Orléans. Au contraire.

"Je ne mets pas de pression", promet-il. "Je vais me contenter d’être moi-même. Il n’y pas d’attente puisqu’il n’y a jamais eu d’athlète paralympique dans cette émission ! C'est donc l'occasion de faire prendre conscience aux gens en situation de handicap, comme aux gens qui sont valides, que c’est possible."

Je sais qu’au début, les gens vont se dire que ça va être compliqué pour moi, que je vais peut-être me retrouver en difficulté- Sami El Gueddari

Amputé de la partie inférieure de la jambe gauche, suite à une malformation de naissance, et de quatre phalanges à la main droite, Sami El Gueddari a pratiqué la nage à partir de l’âge de 5 ans. Champion de France du 50 mètres et du 100 mètres nage libre en 2008, 2009 et 2010, il a également participé aux Jeux paralympiques d'été de 2008 de Pékin, puis à ceux de Londres en 2012.

Après avoir mis un terme à sa carrière en 2013, il travaille aujourd’hui au sein de la Fédération française handisport, en parallèle de ses activités de consultant sur France Télévisions. Participer aujourd’hui à "Danse avec les stars", "c’est aussi un challenge personnel. J’ai mis 10 ans à devenir un athlète de haut niveau. Là il faut qu’en quelques semaines, je sois capable de me produire sur le premier prime."

Lire aussi

Sur le parquet, Sami va danser avec la populaire Fauve Hautot. "Je l’ai trouvée hyper à l’aise tout de suite", avoue l’athlète. "Mon handicap, j’en parle librement. Je lui ai expliqué comment ma prothèse fonctionne. Et je lui ai demandé de ne pas nous mettre de limite. C’était ma plus grosse appréhension : avoir une partenaire qui n’ose pas. Qui me ménage et me propose des pas trop simples. Non, non. J’ai envie de faire le mieux possible."

En vidéo

Sami El Gueddari : "Avec Fauve, je veux dépasser mes limites"

L’ancien nageur a conscience qu’il suscite la curiosité. Et il s’en amuse. "Je sais qu’au début, les gens vont se dire que ça va être compliqué pour moi, que je vais peut-être me retrouver en difficulté", explique-t-il. "Et j’espère qu’au bout d’un moment, ils se demanderont ce que je vais être capable de faire la prochaine fois. J’ai envie qu’ils soient dans l’attente."

>> Retrouvez toutes les vidéos de la saison 10 de "Danse avec les stars" sur le site officiel de l'émission

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter