Denis Brogniart : "Cette finale de "Koh-Lanta" c'est un peu la grande fête du déconfinement"

Description du sujet digitial
Médias

INTERVIEW – Vendredi 5 juin, TF1 diffuse la finale de "Koh-Lanta" en direct mais sans public. Denis Brogniart nous dévoile le dispositif mis en place en raison de la crise sanitaire.

C'est une finale qui s'annonce exceptionnelle. Vendredi 5 juin, on saura enfin qui de Naoil, Inès ou Claude remportera "Koh-Lanta : l’île des héros". Alors que cette saison s'est déroulée dans des conditions particulière en raison de l'épidémie de Covid-19, Denis Brogniart nous dit tout sur cette grande soirée qui se tiendra sur TF1 en compagnie des aventuriers mais sans public. 

LCI : La finale de "Koh-Lanta" va être diffusée ce vendredi, malgré la situation sanitaire encore complexe. Etes-vous soulagé ?

Denis Brogniart : Je suis surtout très heureux car je me dis que cette finale de "Koh-Lanta" pourrait presque être considérée comme la grande fête du déconfinement ! Je suis ravi qu'on puisse être avec tous les aventuriers pour fêter le succès de cette saison qui doit beaucoup au talent et au dépassement de tous les participants.

 

Comment va se dérouler cette finale ?

La grande différence avec les années précédentes c'est qu'il n'y aura pas de public car nous respectons les gestes barrière et la distanciation. Je serais donc en plateau avec les aventuriers à qui nous donnerons la parole. On s'intéressera aux finalistes mais aussi à ceux qui ont marqué la saison comme Sam qui, à 19 ans, a séduit les Français avec sa concentration et sa maturité ou encore Ahmad qui a dynamisé l'émission dès le départ avec un sens de la stratégie très aiguisé. Ils pourront tous nous donner leur sentiment par rapport à ce qu'ils ont vécu. Et nous vous réservons quelques surprises.

 

Tous les aventuriers seront-ils là ?

Oui, nous aurons la quasi-totalité des aventuriers en plateau, sauf cas de force majeure de dernière minute. La seule incertitude pour le moment concerne Benoît car il vit aux Antilles où il est chef d'entreprise. S'il vient en France, il sera forcé, à son retour, d'être en quarantaine pendant 14 jours. Mais il pourrait être avec nous en Face Time depuis la Martinique.

La bonne dose pour un cocktail parfait- Denis Brogniart

Cette édition a battu des records d'audiences. Comment l'expliquez-vous ?

Je pense que nous avons trouvé la bonne dose pour faire un cocktail parfait. Vous mettez des nouveaux aventuriers charismatiques avec de la personnalité, des anciens bien choisis, vous leur faites disputer des épreuves ensemble et vous saupoudrez le tout d'un zest qui pourrait être cette période de confinement. Les gens ont eu encore plus envie de voyager par procuration en partant avec les aventuriers aux Fidji.

 

Il y a eu beaucoup de polémiques cette année sur les réseaux sociaux…

Moi je ne parlerais par de polémique mais de gens irresponsables  sur les réseaux sociaux. Je suis un fervent défenseur de la liberté d'expression mais quand on n'a pas l'intelligence ni les codes pour s'exprimer, c'est détestable. Quand on menace de mort ou de viol des aventuriers parce qu'on n'est pas d'accord avec leur stratégie, c'est abject. Sur les réseaux sociaux il faut se comporter comme si on était face à la personne. Le problème c'est que certains se cachent derrière l'anonymat pour balancer des horreurs.

Lire aussi

Toute l'info sur

Les grands défis du déconfinement

Transports, rassemblements... : quelles sont les mesures de restriction toujours en vigueur ?Retour à l'école obligatoire : en quoi consiste le "protocole sanitaire assoupli" ?

Quel bilan tirez-vous pour la télévision après ce confinement ?

L'un des points positifs du confinement, c'est que l'on s'est rendu compte que la télévision, que certains condamnent, est un objet central de la vie des Français. Ça a remis l'église au centre du village, si vous me permettez l'expression ! On l'a vu avec la messe du 20h et du 13h, ce sont des moments capitaux. Les grands barnums, dont fait partie "Koh-Lanta" sont importants car ce sont véritablement des rendez-vous.

 

Où en êtes-vous de "District Z", le nouveau jeu d'aventure de TF1 ?

Nous sommes actuellement en pleine préparation et normalement on devrait partir en tournage d'ici quelques semaines. J'ai vu les décors et ils sont époustouflants. Il y a des moyens, de l'innovation et beaucoup de bonnes ondes pour cette émission produite par Arthur. Le concept ? Six personnalités se retrouvent lâchées dans une zone gérée par un milliardaire. Ils doivent passer des épreuves pour pouvoir en sortir et s'emparer du maximum d'argent. Mais cette zone a été contaminée et ils doivent échapper aux zombies. Le programme a été pensé avant l'épidémie de Covid-19, mais il est très d'actualité.

 

Et "Koh-Lanta" ?

On espère repartir bientôt.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent