Estelle éliminée de "Koh-Lanta" : "Si c’est une vengeance, c’est vraiment dommage"

Estelle éliminée de "Koh-Lanta" : "Si c’est une vengeance, c’est vraiment dommage"
Médias

INTERVIEW – Echec et mat pour Estelle, l’ancienne championne cycliste de "Koh-Lanta : les 4 Terres". La doyenne de l’équipe de l’Ouest a été éliminée par ses jeunes coéquipiers qui malgré son coup d’éclat sur l’épreuve de confort, ne lui ont pas pardonné le départ de Diane.

"Koh-Lanta : les 4 Terres", c'est fini pour Estelle. Après s’être mise à dos ses camarades en éliminant Diane lors de l’épisode précédent, la doyenne de l’équipe de l’Ouest a été évincée à son tour vendredi soir, non sans avoir brillé lors de l’épreuve de confort. Erreur de stratégie ? Mauvaise communication avec la jeune génération ? L’ancienne championne cycliste analyse son parcours pour LCI.fr.  

LCI.fr : Cette élimination n’est-elle qu’une demi-surprise pour vous ? 

Estelle : Je m’y attendais, mais j’y croyais quand même. A partir du moment où j’avais prouvé aux autres ce dont j’étais capable physiquement sur l’épreuve de confort, et que je leur avais apporté à manger, je m’étais dit que j’avais gagné un peu leur cœur et leur confiance. Je peux comprendre leur choix. Mais s’ils m’ont simplement éliminé par esprit de vengeance, je trouverais ça un peu dommage.

C’est effectivement ce que laissent entendre certains comme Jody…

Je pense qu’elle aurait dû plus penser à l’aventure qu’à la vengeance. Parce que la vengeance, ça n’amène pas grand-chose au bout du compte. Mais ce n’est qu’un avis personnel.

L'élimination de Diane ? Si c’était à refaire, je referais exactement le même choix- Estelle

Cette vengeance, elle est liée à votre choix d’éliminer Diane dans l’épisode précédent. Avec le recul, auriez-vous dû vous y prendre différemment…

Non, et je ne regrette pas du tout. Si c’était à refaire, je referais exactement le même choix. 

Même si ça a généré de la colère et du ressentiment chez les autres ? 

Je peux comprendre leur colère car j’ai cassé leur rêve de finir Koh-Lanta tous les quatre (Diane, Jody, Brice et Dorian – ndlr). Je peux l’entendre et le concevoir. C’est respectable. Mais faut aussi respecter et accepter mon choix d’avoir éliminé Diane.

Lire aussi

On constate clairement des tensions entre générations dans cette équipe. Les avez-vous ressenties dès le début ? 

J’avoue que je m’attendais à tout, sauf à ce choc de générations. Or dès le début j’ai compris qu’ils voulaient rester entre jeunes. Pour moi "Koh-Lanta" ce n’est pas ça. On doit avancer tous ensemble, peu importe les affinités de chacun. Pour moi dans "Koh-Lanta" on doit se servir de nos différences et de nos expériences pour pouvoir aller le plus haut.

Ce qui peut paraître surprenant, c’est que lorsque vous avez parlé de votre palmarès sportif, vos jeunes équipiers n’ont pas paru impressionnés…

On me l’a même reproché par la suite ! Le sport, j’en ai fait de manière professionnelle, je continue à en faire pour m’entretenir. Denis Brogniart m’a demandé d’en parler mais j’ai l’impression que ça a été pire après ! Ils avaient leur ligne directrice, ils voulaient rester entre eux. Et quoi que j’aie pu dire, ça n’avait pas d’importance. Vont-ils plus tard regretter leur choix ? Je ne peux pas vous dire…

Lire aussi

Avez-vous vite digéré cette élimination en rentrant en France ? 

Ah oui, parce que j’étais heureuse de retrouver les miens. Même si je garde un goût amer, un goût d’inachevé. En tant que sportif, lorsqu’on n’arrive pas à la ligne d’arrivée d’une épreuve, on éprouve de la déception. Même si "Koh-Lanta" reste une belle aventure…

Qui voyez-vous remporter cette saison ? 

Je suis chauvine et je vais dire Dorian qui est Normand comme moi. Mais le petit Brice m’a beaucoup impressionné aussi. J’ai aussi eu un petit coup de cœur pour Alix dans l’équipe du Sud. Elle est très forte.

De Bertrand-Kamal, j’ai toujours dans un coin de ma tête son visage rayonnant, son regard envoûtant et ce sourire qui ferait fondre un radiateur ! - Estelle

Estelle, qu’avez-vous éprouvé en apprenant la disparition de Bertrand-Kamal ?

Ça a été choquant. J’avoue que je n’y croyais pas car ça a été si rapide… J’ai toujours dans un coin de ma tête son visage rayonnant, son regard envoûtant et ce sourire qui ferait fondre un radiateur ! C’était quelqu’un de bienveillant comme on peut le voir par exemple avec Alexandra qu’il a porté dans les moments difficiles. Paix à son âme.

Lire aussi

Aimeriez-vous refaire un Koh-Lanta ou d’autres aventures du même type ? 

SI je peux revenir à "Koh-Lanta" pour avoir ma revanche et rendre hommage à Bertrand-Kamal du même coup, je signe tout de suite ! A court terme, je vais continuer à faire des courses caritatives pour aider à lever des fonds pour la lutte contre le cancer, pour les enfants. Je veux véhiculer une image d’espoir. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 22.000 malades hospitalisés, près de 3000 en réanimation

Reconfinement : le mode d’emploi des attestations de déplacement

CARTE - Reconfinement : regardez jusqu’où vous pouvez sortir autour de chez vous

EN DIRECT - Attentat de Nice : la ville se recueille près de la basilique

Un puissant séisme secoue l'ouest de la Turquie, au moins 14 morts

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent