Cheyenne de "The Voice" : "J'ai découvert que je pouvais faire le show"

Cheyenne de "The Voice" : "J'ai découvert que je pouvais faire le show"
Médias

INTERVIEW - Avec sa reprise rock de "Dans un autre monde" de Céline Dion", elle a gagné son ticket pour les demi-finales de "The Voice". LCI a recueilli les premières impressions de Cheyenne.

Elle s'est qualifiée haut la main aux KO de "The Voice" ce samedi 18 avril. Cheyenne a mis le feu avec sa reprise de "Dans un autre monde" de Céline Dion". Le talent de l'équipe de Lara Fabian a récolté une pluie de compliments de la part du jury complètement sous le charme. "Tu es The Voice", lui a même lancé sa coach. Encore sur son petit nuage, cette fan de rock et de country est revenu pour LCI sur cette incroyable soirée. 

LCI : Dans quel état étiez-vous avant votre prestation ? Vous aviez plutôt l'air détendu…

Cheyenne : (Rires) J'ai peut-être l'air détendu c'est vrai, mais en réalité avant la prestation j'étais très stressée. Une fois sur scène, ça allait beaucoup mieux. 

Pourquoi avez-vous choisi de chanter "Dans un autre monde", de Céline Dion ? 

J'ai choisi ce morceaux parce que j'avais envie de montrer que j'étais capable de chanter en français. Et puis je trouvais ça bien de sortir de mon registre rock, même si j'ai quand même repris le morceau à ma façon.  

Lara Fabian vous a couverte de compliments. Quel est celui qui vous a le plus touchée ? 

J'ai été très touchée qu'elle me dise que, pour elle, j'étais The Voice, que j'étais une vraie chanteuse. Venant d'une artiste comme elle, c'était incroyable. J'ai aussi apprécié le fait que Marc Lavoine, qui ne m'avait pas parlé depuis le début de l'émission, me dise que j'étais une vraie chanteuse de rock. C'est ça que j'essaie de faire passer comme image car en France, je trouve que le rock n'est pas assez mis en avant. 

Lire aussi

Avant je ne voyais pas trop l'intérêt du coaching vocal. Mais là je me rend compte à quel point c'est important- Cheyenne

Vous avez l'air toujours très stoïque, très terre-à-terre. Etes-vous comme ça dans la vie ? 

Non ! Dans la vie je suis une folle (rires). On me dit souvent que je suis le clown de ma bande d'amis car j'aime les faire rire. 

Votre but c'est de gagner ? 

C'est sûr que ce serait incroyable de gagner. D'un point de vue personnel, ce serait une victoire. Après, il peut y avoir du bon même si je ne gagne pas. D'autant que quand j'ai commencé l'émission, je n'aurais jamais imaginé arriver jusqu'ici. Je voulais juste passer l'épreuve des auditions à l'aveugle. Maintenant je vais devoir essayer de toucher le public d'une autre façon.

Qu'avez-vous appris avec Lara Fabian ? 

Beaucoup de choses. Premièrement qu'il fallait s'ouvrir à plusieurs styles musicaux et changer son état d'esprit. Avant je ne voyais pas trop l'intérêt du coaching vocal. Mais là je me rend compte à quel point c'est important. L'aventure de "The Voice" ça fait grandir. 

Lire aussi

Toute l'info sur

The Voice 2020

Qu'avez-vous découvert sur vous grâce à "The Voice" ? 

J'ai découvert que j'étais capable de m'adapter à différents styles musicaux et de faire le show. C'est pas évident de se retrouver sur une scène devant plusieurs caméras. Depuis que je suis petite je me dis que je suis faite pour la scène, mais je ne m'en était jamais assurée. Là je me dis que c'est peut-être le cas. 

En raison de la crise sanitaire, la date des demi-finales de "The Voice" n'est pas encore arrêtée. Comment vivez-vous cette attente ? 

J'avoue que je suis un peu déçue car je suis encore dans l'adrénaline que procure l'émission. Et même si ça me laisse le temps de travailler encore plus, j'ai peur que les gens décrochent et qu'ils oublient. Après je pense que la production va réussir à rattraper tout ça. De mon côté je sors beaucoup de contenus sur les réseaux sociaux notamment avec mon groupe pour continuer à faire vivre mon univers musical. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent