VIDÉO - "The Voice 2020" : venue de Montréal, Margau a fait redécouvrir ce tube de Jeanne Mas à Amel Bent

VIDÉO - "The Voice 2020" : venue de Montréal, Margau a fait redécouvrir ce tube de Jeanne Mas à Amel Bent
Médias

Toute L'info sur

The Voice 2020

CANADIAN TOUCH - Candidate malheureuse de l’édition québécoise de l’émission, la jeune femme de 19 ans a livré une interprétation tout en douceur de la chanson "En rouge et noir" lors de son audition à l'aveugle samedi 15 février. Une prestation qui a séduit les quatre coachs et a - encore - fait pleurer Lara Fabian.

Son objectif ? "Au moins atteindre la demi-finale". Margau n'est pas venue faire de la figuration, elle qui a été quart de finaliste en 2017 dans "La Voix", la cousine québécoise de "The Voice" où Lara Fabian a officié. Sans que les deux se rencontrent. "Elle est arrivée la saison tout de suite après la mienne", explique la jeune femme de 19 ans.

Elle a quitté Montréal pour Cholet, où son compagnon Raphaël évolue dans l'équipe de hockey. Interrogé par Nikos Aliagas, il assure qu'il sera prêt à la suivre également dès que sa carrière de chanteuse décollera. Margau espère elle "accrocher le public français". Alors pour son audition à l'aveugle, diffusée samedi 15 février, elle a choisi un morceau des années 80 connu de tous dans l'Hexagone : "En rouge et noir" de Jeanne Mas.

Mais sa version n'a rien à voir avec l'originale. Moins pop, plus douce. Marc Lavoine ne s'y trompe pas et se retourne avant le refrain. "Elle a un accent", note Pascal Obispo qui appuie à son tour sur son buzzer en fin de chanson avec Amel Bent et Lara Fabian. Cette dernière est une nouvelle fois très émue. "J’ai eu les larmes aux yeux directement et là, j'entends ta voix et tu viens du Québec. C’est fou comme j’ai un truc avec cet endroit", souligne la chanteuse qui se met immédiatement à parler avec l'accent du grand Nord. "Ça résonnait super fort alors c’est sûr que je te veux. Tu es une grande interprète, je serai vraiment très fière de travailler avec toi", insiste-t-elle.

Je suis une enfant des années 80 mais je n’ai jamais écouté ce texte. Je dansais sur 'En rouge et noir petite dans les boums, mais je n’ai jamais capté ce que disait Jeanne Mas- Amel Bent

Pascal Obispo a "aimé la sobriété de son chant". "C'est musical, pur. On n'a pas besoin d'en faire plus. Tu nous laisses ce petit accent qui fait beaucoup au charme de ton interprétation", ajoute-t-il. Marc Lavoine salue le timbre "absolument superbe" de Margau avec laquelle elle "a raconté une histoire". "Vous n'êtes pas seulement l'actrice de cette histoire. Vous avez fini d'écrire cette chanson avec votre voix". La jeune artiste a réussi un autre tour de force auprès d'Amel Bent, qui a pris conscience de toute la puissance de ce morceau. 

"Je suis une enfant des années 80 mais je n’ai jamais écouté ce texte. Je dansais sur 'En rouge et noir' petite dans les boums, mais je n’ai jamais capté ce que disait Jeanne Mas. Tu arrives et je découvre ce texte. Merci Jeanne Mas d’avoir fait cette chanson parce qu’elle est merveilleuse", lance-t-elle. Une pluie de compliments qui ne dévie pas la Québécoise de son idée première. "Je vais suivre mon cœur et aller avec Lara", glisse-t-elle. Nouvelle salve de larmes et embrassades. Voilà un duo dont il faudra se méfier, tabernacle !

Lire aussi

>> Retrouvez toutes les videos de "The Voice 2020" sur le site officiel de l'émission

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent