"On n’a jamais entendu ça" : Kanesha et sa chanson tamoule ont fait l’unanimité dans "The Voice Kids"

"On n’a jamais entendu ça" : Kanesha et sa chanson tamoule ont fait l’unanimité dans "The Voice Kids"
Médias

DÉPAYSANT - Venue de Suisse, la fillette de 11 ans originaire du Sri Lanka a signé l’une des auditions à l’aveugle les plus détonantes de l’histoire de l’émission. Un choix risqué qui a payé, puisque les quatre coachs se sont retournés.

Elle est arrivée déterminée. "Quand je monte sur scène, je me sens vraiment dans la peau d’une star. Pour moi, je suis dans un monde incroyable quand je chante, je ressens quelque chose de magique", affirme Kanesha dans une robe traditionnelle rose et or. 

Originaire du Sri Lanka mais résidant en Suisse, la fillette de 11 ans a choisi de mettre en avant ses racines pour séduire les coachs de The Voice Kids. "Mon objectif, c’est que tous les gens parlent de cette musique qu’ils n’ont jamais entendue et dont ils se souviendront toute leur vie", affirme-t-elle avant d’interpréter Soppana Sundari, une chanson tamoule. 

Je me suis retourné en premier parce que j’ai grandi avec la musique hindoue, Bollywood. Ma mère et ma soeur n’écoutaient que ça.- Soprano

Il ne faut que quelques secondes à Soprano pour appuyer sur son buzzer rouge. Jenifer suit, face à un Patrick Fiori perplexe. "On n’a jamais entendu ça", lâche le chanteur corse qui finit par se retourner à son tour, tout comme Kendji Girac. Les quatre coachs sont debout, conquis par l’interprétation de la fillette qui a également fait danser le public. Tous soulignent le caractère inédit et plutôt exceptionnel de cette audition à l'aveugle. "Il faut vraiment être très bonne chanteuse pour jongler autant les notes. C’est de la haute couture pour moi (...). Sublime !", lance Jenifer à Kanesha.

Lire aussi

Kendji Girac, pour sa part, lui demande de lui expliquer le sens des paroles, qui racontent l'histoire d'une "princesse qui change les gens tristes en personnes très très heureuses". "Merci de changer le mal en bien parce qu’on a besoin de princesses pour ça. Ce qui est étonnant, c’est qu’il y avait le monde entier dans ta voix. Pour toi, c’est peut-être naturel de chanter comme ça mais pour moi ça l’est moins. Tu m’as intrigué", souligne encore Patrick Fiori. Soprano fait, lui, presque de cette prestation une affaire personnelle. "Je me suis retourné en premier parce que j’ai grandi avec la musique hindoue, Bollywood. Ma mère et ma soeur n’écoutaient que ça. Ça fait partie de ma culture musicale, de mes racines", explique le rappeur marseillais, dont la famille est comorienne. 

Toute l'info sur

The Voice Kids 2020

Déterminé à "ne pas la laisser partir avec quelqu'un d'autre", Soprano a pourtant été contraint de voir Kanesha rejoindre l'équipe de Jenifer. Sur le plateau, la musique redémarre et c'est toute la famille de la fillette qui est invitée à la rejoindre sur scène. Une séquence pleine de bonne humeur qui redonnera le sourire aux plus grincheux.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent