VIDÉO -"Être cheffe, je le considère comme une consécration" : Alix de "Koh-Lanta" se confie

VIDÉO -"Être cheffe, je le considère comme une consécration" : Alix de "Koh-Lanta" se confie
Médias

INTERVIEW – Elle s’est révélée dans le 5e épisode de "Koh-Lanta : les 4 Terres". Son parcours, ses rivaux, la disparition de Bertrand-Kamal et la polémique sur sa pilosité… Cheffe de la nouvelle équipe jaune, Alix s’est confiée auprès de LCI.fr.

Une nouvelle Alix est née... et il va falloir compter avec elle. Coach sportif et pompier volontaire dans les Bouches-du-Rhône, la jeune femme était en retrait depuis le début de "Koh-Lanta : les 4 Terres", dans l’ombre de Mathieu, le sportif éliminé à la surprise générale. Depuis son départ, elle a remporté la terrible épreuve des piloris lors du 5e épisode, avec à la clé la lourde tâche de former la nouvelle équipe jaune. Un cadeau empoisonné pour la suite de l’aventure ? 

"Un cadeau empoisonné, oui et non", confie-t-elle à LCI.fr, dans la vidéo ci-dessus. "J’accepte de devoir mener mes troupes pour aller le plus loin possible. Même si derrière, on ne peut pas plaire à tout le monde. Il faut être cheffe sans non plus être un tortionnaire. Il faut être à l’écoute de tous. Il faut retenir les choses constructives. Je le considère plus comme une consécration."

Ce que je retiendrais de Bertrand-Kamal, c’est que c’était un petit rayon de soleil sur cette Terre- Alix

Le candidat qu’elle craint le plus pour la suite ? "Hadja", répond-elle sans hésitation à propos de la handballeuse professionnelle. "Parce que c’est une candidate qui me ressemble beaucoup. Elle un leadership naturel. Elle aime s’imposer, elle a un franc-parler. Si je ne l’ai pas prise dans mon équipe, ce n’est pas seulement parce qu’elle ne sait pas nager. Mais parce que je ne voulais pas qu’elle me bouffe !"

Comme l’ensemble des aventuriers, Alix a été bouleversée par la disparition de Bertrand-Kamal, le chef de l’équipe rouge, emporté par un cancer en septembre dernier à l’âge de 30 ans. "C’était quelqu’un qui aimait la vie plus que quiconque", raconte-t-elle. "Il aimait partager, il aimait parler de ses aventures. Il aimait faire rire les gens. Ce que je retiendrais de lui, c’est que c’était un petit rayon de soleil sur cette Terre."

Lire aussi

Après la diffusion de l’épisode 5, Alix a répondu sur Instagram aux internautes qui avaient critiqué sa pilosité apparente, durant l’épreuve des piloris. "Quand tu pars à Koh-Lanta, tu pars en mode survie. Tu ne pars pas avec ta brosse à cheveux et ton rasoir sous la main", ironise-t-elle. "Ce que je n’accepte pas, c’est qu’en 2020, il y ait encore des tabous de ce genre. Il y a de la beauté partout et tu peux rester une femme en assumant de porter tes poils fièrement !"

En cas de victoire, la guerrière de Koh-Lanta : les 4 Terres ce qu’elle ferait des 100.000 euros attribués au vainqueur ? "Première chose, j’emmènerais mes parents dans un super restaurant, et puis je ferai un chèque aux associations qui me tiennent à cœur", assure-t-elle. "Avec le reste, je pense que j’investirai pour probablement ouvrir ma salle de crossfit, ou en tout cas développer mes coachings."

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la Grèce reconfinée partiellement à partir de mardi

L’ŒIL DE LAURENCE HAÏM - "Il se passe quelque chose au Texas"

CARTE - Reconfinement : regardez jusqu’où vous pouvez sortir autour de chez vous

EN DIRECT - Attentat de Nice : une troisième personne en garde à vue

Olivier Véran a-t-il affirmé que "c’est le confinement qui provoque la circulation du virus" ?

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent