Shemar Moore : la star d'"Esprits criminels" tient enfin le premier rôle dans "S.W.A.T."

Médias
COME-BACK - Celui qui a incarné l'agent Derek Morgan pendant 12 ans revient ce mardi 8 janvier sur TF1 à la tête d'une nouvelle série qui suit le quotidien d'une unité d'élite de la police de Los Angeles.

Il a changé de maillot, mais pas de passion. Après 12 ans passés au sein de l'équipe qui traque les "Esprits criminels" sur CBS et TF1, Shemar Moore est resté sur les mêmes chaînes mais a pris les rênes de sa propre série. "S.W.A.T.", dont le premier épisode est diffusé ce mardi 8 janvier à 21h sur TF1, est inspiré de la série de 1975 et du film du même nom sorti en 2003 avec Samuel L. Jackson, Colin Farrell et Michelle Rodriguez, qui s'intéresse au travail de cette unité de la police de Los Angeles spécialisées dans les opérations paramilitaires .

Lancé à l'automne 2017 outre-Atlantique, le show offre à l'acteur de 48 ans son premier premier rôle. Une consécration pour celui que les téléspectateurs ont découvert dans le soap "Les Feux de l'amour" en 1994. "Quand j'ai quitté 'Esprits criminels', je ne savais pas ce qui allait se passer. Je ne savais pas ce que serait la prochaine étape. Ma mère m'a donné une carte très simple et profonde à mon départ. Elle est sur ma cheminée et dit : 'Saute et le filet va apparaître'. J'interprète ça comme 'laisse ta foi être plus grande que ta peur. Crois en toi. Si tu crois vraiment, n'en parle pas, agis. Tu dois croire que le filet soit là. Crois que tu vas atterrir'. Et j'ai sauté", racontait-il à The Undefeated l'an dernier.

Je ne peux pas juste être mignonShemar Moore dans une interview à "The Undefeated"

Alors forcément, être enfin la tête d'affiche après tant de temps a déclenché chez lui "beaucoup de fierté". "Mais encore une fois, il y a beaucoup de responsabilité et je dois mener l'équipe par l'exemple (...) Je suis aussi producteur donc je dois avoir des choses à dire pour le bien de tout le show, pas seulement pour moi (...). Je dois faire mes devoirs. Je ne peux pas juste être mignon", expliquait-il dans la même interview. Sous son costume de policier, Shemar Moore expose presque autant ses muscles que sur son compte Instagram - suivi par 2,8 millions de personnes. 

Mais c'est son engagement et le message qu'il veut transmettre à travers sa série qu'on retiendra. Lutte contre le racisme, injustices et rapport police-population... Les questions soulevées y sont nombreuses. Et Shemar Moore espère que cela "nourrira le dialogue" : "J'espère que cela va inciter les gens à se parler plutôt qu'à se regarder et à se juger. A écouter les histoires de tout le monde et à juger à partir de là". Les audiences de "S.W.A.T." ont toutefois chuté de 10% en un an aux Etats-Unis. Son renouvellement pour une saison 3 n'était pas encore acté début janvier. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter