Trois bonnes raisons de regarder "Mouche" avec Camille Cottin sur Canal+

Médias

ON AIME - Politiquement incorrecte, plein d'humour et divertissant, "Mouche", diffusée depuis lundi 3 juin, est la série qu'il ne faut pas manquer. Derrière la caméra, Jeanne Herry, la réalisatrice de "Pupille" et de certains épisodes de "Dix pour cent". Devant, l'actrice française Camille Cottin dans un rôle qu'on dirait écrit pour elle.

Parce qu'il y a Camille Cottin 

"Mouche", c'est l'histoire d'une trentenaire parisienne, effrontée et sans filtre qui nous entraîne dans sa sexualité agitée et son entourage complètement dysfonctionnel. Elle prend régulièrement le spectateur à parti, face caméra, pour commenter son quotidien haut en couleurs. C'est aussi la gérante d'un bar à thé où les clients se comptent sur les doigts d'une main et l'heureuse propriétaire d'un cochon d’Inde dépressif qu'elle a récupéré suite à la mort de sa meilleure amie. 

Pour interpréter "Mouche", Jeanne Herry a choisi la fabuleuse Camille Cottin qu'on connaît plus sous les traits d'Andréa dans "Dix pour Cent".  Le rôle d'une jeune femme moderne qui va comme un gant à notre "Connasse" préférée. 

Parce que ça parle de sexe de façon très libérée

"Vous connaissez ce sentiment ? Quand un homme vous envoie un texto un mardi à deux heures du matin et qu’il demande s’il peut passer vous voir ? Alors il faut faire comme si vous veniez de rentrer vous-même : sortir du lit, boire une demi-bouteille de vin, prendre une douche, tout épiler, extraire de vos tiroirs des dessous sexy assortis à votre porte-jarretelle et attendre près de la porte que la sonnerie retentisse", c'est par ce monologue de "Mouche" que débute le premier épisode. De quoi donner le ton d'une série qui aborde la sexualité sans tabou. 

Du sex-appeal de Benoit Hamon à la taille du pénis de son partenaire en passant par les plaisirs de la masturbation... tout y passe. De quoi prendre la mouche ? Même si c'est parfois cru et intime, c'est fait avec beaucoup d'esprit et, pour autant, l'héroïne n'est jamais nue !

Lire aussi

Parce que c'est adapté de la série anglaise "Fleabag"

"Mouche" n'est autre que l'adaptation de la série anglaise "Fleabag". Acclamée par la critique et véritable succès outre-Manche, elle est l'oeuvre de l'ingénieuse Phoebe Waller-Bridge. Cette actrice, réalisatrice et scénariste de 33 ans est bourrée de talents... "Crashing", "Fleabag", "Killing Eve", c'est elle ! La Britannique a même été appelée par Daniel Craig lui-même pour co-scénariser le prochain James Bond. 

D'ailleurs les adeptes de "Fleabag", préférerons de toute évidence la version anglaise à sa petite sœur française, tant les similitudes y sont nombreuses. Jeanne Herry est restée très fidèle à la création de Phoebe Waller-Bridge, jusque dans les gags, livrant une copie presque conforme. A ceci près qu'elle est dans la langue de Molière. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter