Florent Peyre et Emilie Caen, héros de la nouvelle série de M6 "Papa ou maman" : "On est pitoyablement infantiles"

Médias
DirectLCI
INTERVIEW – M6 donne le coup d'envoi ce jeudi de "Papa ou maman", sa nouvelle série inspirée des films à succès avec Marina Foïs et Laurent Laffite. Ces derniers cèdent leur place à Florent Peyre et Emilie Caen, qui incarnent des parents un peu barrés. Rencontre avec le couple d'acteurs.

"J'aurais eu une autre partenaire, je ne vous cache pas que j'aurais passé un tournage plus agréable !" L'interview n'a même pas commencé qu'il chambre déjà sa camarade. Florent Peyre et Emilie Caen sont à l'affiche de "Papa ou maman", la nouvelle série que M6 lance ce jeudi à 21 heures. Librement inspirée des deux films à succès éponymes emmenés par Laurent Laffite et Marina Foïs, cette fiction de 6 épisodes de 52 minutes suit les aventures de César et Isabelle Mendès, un couple marié depuis 20 ans qui se retrouve au bord du divorce.

  

"Le seul point commun entre la série et les films, c'est la folie qui habite les personnages et la folle logique avec laquelle ils vont résoudre ce problème de divorce", explique Florent Peyre, qui incarne le père de famille. Si la série prend pour point de départ la séparation d’un couple marié depuis vingt ans, elle parvient habilement à se détacher du modèle original tout en gardant son ton irrévérencieux. Au final, on est plus dans l'esprit de "Fais pas ci, fais pas ça", tant la série est rythmée. 

En vidéo

VIDÉO - Bande-annonce de Papa et Maman, la nouvelle série de M6

Des personnages secondaires loufoques

Car contrairement au long métrage, dans la série, les parents ne cherchent pas à se débarrasser de leurs enfants mais plutôt à en avoir la garde. Des enfants qui, au final, s'avèrent beaucoup plus matures que leurs géniteurs. "Nos enfants sont tous les trois, de manière différente, assez matures, admet Florent Peyre. Et nous on est pitoyablement infantiles". "Et la situation se renverse assez vite", renchérit Emilie Caen, que l'on a vue dans "Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu ?". 


Autre différence, la présence de personnages secondaires hauts en couleur, à l'image des parents d’Isabelle (Fanny Cottençon et Jean-Henri Compère), un couple ultra-libéré qui vit sous le même toit, mais chacun avec son nouvel amour. On croisera aussi le chemin de Tania (Eye Haïdara), la meilleure amie des Mendes qui a peur de tomber amoureuse, ou Bernardo, (Sébastien Pierre)  le frère de César, un peu idiot mais très attachant. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter