Qui seront les vainqueurs des César ? Le seul qui a déjà gagné… c’est Jeff Tuche !

Médias

PRÉDICTIONS – La 44e cérémonie des César, en direct ce vendredi soir sur Canal +, s’annonce plus ouverte que jamais. Seule certitude : le trophée du public qui sera remis cette année à Olivier Baroux pour "Les Tuche 3", plus gros succès français en salles de 2018. Pour le reste, les jeux sont plus ouverts que jamais. Explications.

Difficile d'anticiper l’issue de la 44e cérémonie des César. Si "Le Grand Bain" de Gilles Lellouche et "Jusqu’à la garde" de Xavier Legrand dominent les nominations, avec 10 citations chacun, la grande soirée annuelle du cinéma français s’annonce plus ouverte que jamais. L’an dernier, le puissant "120 battements par minute" de Robin Campillo avait les faveurs des pronostics et s’était imposé avec 6 récompenses, dont celle du meilleur film. 

Une catégorie où s’affrontent ce soir 7 longs-métrages très différents les uns et les autres. Des comédies ("Le Grand Bain", "En Liberté"), des drames ("Pupille", "Jusqu’à la garde"), le biopic d’un chanteur imaginaire ("Guy"), un western ("Les frères Sisters") et un grand film historique ("La Douleur"). Difficile de faire plus éclectique ! Notons que derrière la caméra, on trouve six hommes et une seule femme, Jeanne Herry, également nommée dans la catégorie meilleur réalisateur.

Voir aussi

On retrouve ces films dans la plupart des autres catégories qui témoignent d’un certain renouveau au sein de la "grande famille" du cinéma français. Ainsi chez les acteurs, aucun des 7 candidats n’a remporté le trophée auparavant. A commencer par Romain Duris, souvent nommé mais jamais gagnant, et cette fois étonnant en père célibataire  dans"Nos Batailles".

Si Denis Ménochet a les faveurs des pronostics pour son rôle de père "tourmenté" dans "Jusqu’à la garde", Alex Lutz pourrait rafler la mise grâce à sa transformation étonnante dans "Guy". Attention également à Vincent Lacoste, impeccable en jeune homme insouciant, contraint d'élever sa nièce après le décès inattendu de sa soeur dans "Amanda". Un film salué par la critique qui n'a reçu "que" deux nominations. Il suffit parfois d'une...

Voir aussi

Dans la catégorie meilleure actrice, c’est encore plus ouvert. La revenante Elodie Bouchez, bouleversante en future maman d'un bébé né sous X dans "Pupille", Léa Drucker, en mère protectrice dans "Jusqu’ à la garde" et Mélanie Thierry qui incarne la jeune Marguerite Duras dans "La Douleur," se détachent de leurs rivales.

Voir aussi

S’il y en a un qui est certain de repartir avec statuette dorée à la fin de la soirée, c’est… le réalisateur Olivier Baroux ! Un après Dany Boon avec "Raid Dingue", l’ancien partenaire de Kad Merad, le présentateur de la soirée, se verra remettre le deuxième César du public, un trophée qui vient récompenser le plus grand succès en salles de l’année écoulée. 

Avec 5.647.200 spectateurs en dix semaines d’exploitation, "Les Tuche 3" s’est en effet imposé de peu devant La Ch’tite Famille de Dany Boon (encore lui !) avec 5.626.049 entrées. Reste à savoir s’il viendra chercher son trophée en compagnie de son interprète principal, Jean-Paul Rouve, alias Jeff Tuche, qu’on rêve de voir saluer l’assistance un brin guindée de la cérémonie, diffusée en direct à partir de 21h sur Canal +.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter