"Pékin Express" : les spectateurs ont déjà leurs chouchous et leur bête noire

Médias
VU DE TWITTER - Le premier épisode de la nouvelle saison de "Pékin Express" a été diffusé ce jeudi soir sur M6. Deux candidats se sont notamment démarqués par leur bonne humeur, et ont déjà conquis le public : Patrice et Benjamin, le père et le fils originaires du Nord. Un autre agace en revanche les téléspectateurs.

L’émission "Pékin Express" a fait son retour sur M6 jeudi soir, avec au programme toujours autant d’aventure, d’humour et d’émotions. Pour cette douzième saison, même recette : une course, des binômes, un sac à dos, un euro par jour. Cette année, les candidats sont en Amérique latine, pour un parcours de 10.000 km, du Guatemala à la Colombie en passant par le Costa Rica : la "route des volcans".


Lors du premier épisode, les téléspectateurs ont pu découvrir les huit duos en compétition. Une mère et sa fille, deux frères, un coach et son élève, deux inconnus, deux Miss, deux sœurs, un couple marié, et un père et son fils. Ces derniers, Patrice et Benjamin, sont déjà les chouchous du public. Les deux nordistes, très complices, ont montré qu’ils aimaient rire en toute circonstance, même lorsqu’ils galèrent sur un paddle. 

Sur Twitter, les internautes se sont rapidement pris d’affection pour eux.

Malheureusement, le père et le fils perdent le duel final face à Martine et Steve, et l’épreuve est éliminatoire…. 

Bonne nouvelle cependant : le binôme reste en fait dans la course en tant que binôme caché pour la prochaine étape. Le père et le fils devront terminer dans les trois premiers et ne pas se faire repérer par leurs concurrents s’ils veulent échapper à l’élimination. Un rebondissement accueilli avec soulagement sur Twitter.

"Insupportable", "énervant" : Briac déjà détesté

A noter que si Patrice et Benjamin ont déjà les faveurs du public, un candidat au contraire a particulièrement agacé les téléspectateurs. Briac, 21 ans, est venu pour gagner, et n'a pas caché sa déception en découvrant son partenaire pour l'aventure, Fabrice, 50 ans. Dès le premier épisode donc, le jeune homme s'est attiré quelques critiques.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter