"Quand on est prudent, on n'emmène pas une senior au ski" : Ruquier tacle (encore) Brigitte Macron sur son âge

Médias
PAS DRÔLE – Alors qu'il évoquait le cas de Geneviève Legay, cette manifestante de 73 ans grièvement blessée à Nice lors d'une manifestation de Gilets jaunes, l'animateur d'"On ne peut pas plaire à tout le monde" s'est moqué à nouveau de l'âge de la première dame.

C'est une blague qui n'a pas dû faire rire Brigitte Macron. Samedi soir, dans "On n'est pas couché" sur France 2, Laurent Ruquier a pris un malin plaisir à se moquer de l'âge de la Première dame. Alors qu'il évoquait l'histoire de Geneviève Legay, cette manifestante grièvement blessée par un policier à Nice au cours d'une manifestation des Gilets Jaunes la semaine précédente, Laurent Ruquier a envoyé une petite pique au président. "Il faut comprendre les CRS. Quand on a eu affaire à des boxeurs professionnels, des Black blocs surentraînés, ça doit pas être désagréable de rentrer dans une petite vieille qui ne tient plus debout", a commencé l'animateur qui est revenu ensuite sur la réaction très critiquée d'Emmanuel Macron. 


"La polémique est venue surtout du président de la République Macron, qui n'a pas pu s'empêcher de déclarer, je cite : "Pour avoir la quiétude, il faut avoir un comportement responsable. Je pense que, qu'on est fragile, qu'on peut se faire bousculer, on ne se rend pas dans des lieux qui sont définis comme interdits et on ne se met pas dans des situations comme celles-ci. Je lui souhaite un prompt rétablissement et peut-être aussi une forme de sagesse'", a poursuivi Laurent Ruquier.  


"On aurait envie de lui répondre : Quand on est prudent, on n'emmène pas une senior au ski non plus", a-t-il lancé face à un public divisé. "Oui, je sais, c'est pas bien pour Brigitte, mais qu'est-ce que vous voulez monsieur le président, je suis comme vous, je n'ai pas pu m'en empêcher", s'est amusé Laurent Ruquier. 

Un passage à écouter à partir de la 2e minute de l'émission.

Je ne sais pas si ce président à un moment donné va réussir à se faire pardonner d'être plus jeune que sa femmeChristine Angot

Si Christine Angot  n'a pas aimé la réaction d'Emmanuel Macron face à toute cette histoire, elle a tout de même tenu à prendre  la défense de la première dame. "Je ne sais pas si ce président à un moment donné va réussir à se faire pardonner d'être plus jeune que sa femme et donc par voie de conséquence, à chaque fois qu'il s'exprime, notamment par rapport à une femme plus âgée que lui, d'être toujours ramené, à cette question-là", a-t-elle analysé. 


Ce n'est pas la première fois que Laurent Ruquier se moque de la différence d'âge entre Emmanuel Macron et son épouse de de 65 ans. En septembre dernier, alors qu'il évoquait les vacances du couple présidentiel, l'animateur avait lancé : "On l'a vu ils se sont amusés au Fort de Brégançon, Brigitte en plus a résisté à la canicule". Très classe. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter