Alexandre éliminé de "Koh-Lanta" : "Sur le papier, l'équipe des rouges était la meilleure"

Médias
INTERVIEW - Il a fait les frais de la réunification. Alexandre, l’ex-leader de l'équipe des rouges, a quitté l’aventure vendredi soir à l’issue de l’épisode 7 de "Koh-Lanta : la guerre des chefs". Un départ inéluctable ? Il se confie auprès de LCI.

Un rouge de plus au tapis ! Chef de l’équipe la plus divisée et la plus décimée de la saison, Alexandre a quitté vendredi "Koh-Lanta : la guerre des chefs" à l’issue du premier conseil des aventuriers réunifiés. Un départ frustrant pour le jeune commercial originaire de Seine-Saint-Denis… 


LCI : Comment avez-vous vécu cette élimination, la première après la réunification ? 

Alexandre : Le sentiment qui prédomine sur le moment, c’est la déception de ne pas pouvoir aller plus loin. Surtout de ne pas pouvoir faire mes preuves individuellement. Je n’ai eu qu’une épreuve en mode solo… et je me suis complètement foiré. Et puis j’avais envie de découvrir toutes les autres épreuves. Comme je suis dans le jury final, les autres aventuriers me racontaient au fur et à mesure qu’ils étaient éliminés et ça donnait envie !


Qu’auriez-vous pu faire pour éviter d’être sorti à ce moment du jeu ? 

Il y avait des choses à faire, mais j’ai manqué de temps, d’autant plus que l’élimination a eu lieu le soir-même, alors que parfois elle a lieu le lendemain de l’épreuve d’immunité. Avec Maud et Cyril, nous étions inquiets au moment de la réunification. Mais nous étions faciles à rallier. Il y avait Cindy et Fred à part chez les bleus, Aurélien et Angélique à part chez les jaunes. On se disait qu’ils pourraient peut-être venir vers nous. Ou alors qu’une équipe entière pouvait s’allier à nous pour éliminer l’autre. Mais jaunes et bleus étaient franchement soudés. L’équipe rouge, c’était la bête noire. On avait une mauvaise image parce qu’il n’y avait pas d’osmose entre nous…

C’est vrai que l’équipe rouge a multiplié les défaites et les prises de bec… C’était mal parti dès le départ entre vous ?

Oui et non. Sur le papier, l'équipe des rouges était la meilleure. On l’a démontré en gagnant deux épreuves de confort. D’ailleurs on n’en a jamais perdu aucune ! En termes d’harmonie, d’esprit d’équipe, on était unis durant les épreuves. Pour le reste, c’est vrai qu’il y avait deux clans dès le départ.


Xavier vous a reproché de lui avoir volé son aventure. C’est un peu dur ? 

C’est un peu dur. Je pense que c’est toujours difficile de partit avant la réunification, ce qui explique peut-être ses propos. On ne lui a pas volé son aventure. Il a fait l’erreur d’afficher son alliance de trois (avec Victor et Emilie – ndlr) dès le départ, avant même la composition de l’équipe. De notre côté, si nous n’avions pas été soudés tous les quatre – Alexandre, Cyril, Maud et Chloé – ils ne seraient pas gênés pour nous éliminer les uns après les autres.

Parlez-nous de la négociation des ambassadeurs qui a conduit à l'élimination de Frédéric. Est-ce que ça a été vraiment très tendu avec Maxime et Béatrice ? 

Déjà il faut savoir que Maxime parle beaucoup, alors que moi c’est plutôt le contraire. J’ai donc pris la parole dès le début pour dire que je négocierai pas vu que nous les rouges n’étions plus que trois. Aux deux autres de se mettre d’accord. Sinon, je serais allé à la boule noire, ce n’était pas un coup de bluff. Béatrice parle de Nicolas, qui a des passages à vide. Maxime, lui, n’a jamais dit qu’il voulait aller à la boule noire et on a compris qu’il allait sortir quelqu’un.


Que faut-il, d’après vous, pour gagner "Koh-Lanta" ? 

Je crois que ça dépend de plein de choses. Déjà, pour aller à la réunification, il faut être dans la bonne équipe. Pas dans celle des losers ! (rires) Après il faut être fort dans les épreuves. Certains disent qu’il ne faut pas trop l’être, pour ne pas faire peur aux autres. Mais en même temps il y a tellement d’alliances qui se forment par la suite… Il y a une part de chance aussi. Ça ne me plaît pas de le dire, mais c’est vrai. Grâce à ça tout le monde peut gagner Koh-Lanta, et c’est ça qui est intéressant.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter