VIDÉO - Battles de "The Voice Kids" : la puissance d'Ali sur "Envole-moi" bluffe Amel Bent

Médias

PETIT GÉNIE - Ce vendredi 4 octobre, TF1 proposait la deuxième session des battles de "The Voice Kids". Le jeune Ali a gagné son ticket pour la demi-finale grâce à sa prestation sur "Envole-moi" de Jean-Jacques Goldman.

Il a mis tout le monde d'accord. Ce vendredi 4 octobre, TF1 diffusait la deuxième et dernière session des battles de "The Voice Kids". Au cours de la soirée, les coachs ont pu compléter leurs équipes pour la demi-finale. Et dans la team Amel Bent, c'est Ali, 12 ans, qui s'est fait remarquer. Déjà aux auditions, le jeune candidat qui vient de Casablanca, au Maroc, avait enthousiasmé les coachs avec sa reprise de "Who’s lovin’ you" des Jackson Five. Amel Bent n'avait d'ailleurs pas hésité à bloquer Jenifer pour s'assurer que le jeune talent rejoigne son équipe.  

"Ali, c'est une espèce de petit génie. Dans mon équipe, c'est celui qui a la plus grande technique vocale", a expliqué vendredi soir Amel Bent, qui avait choisi de le faire chanter avec Enzo, 11 ans, et Amélie, 13 ans, la jeune candidate québécoise. Si les trois talents n'ont pas démérité sur le titre "Envole-moi', de Jean-Jacques Goldman, Ali a su tirer son épingle du jeu. 

Lire aussi

"C'était une vraie battle, on était vraiment dans l'arène", s'est réjoui Amel Bent à la fin de la prestation. Ali s'est, une fois encore, attiré les faveurs de tous les coachs. Jenifer a salué son grain de voix, tandis que Patrick Fiori n'a pas caché sa préférence pour le jeune garçon. "Moi aussi je partirais avec Ali", a-t-il conseillé à Amel Bent. "Ils nous ont tous envolés", a lancé Soprano. "Mais c'est vrai qu'Ali a un grain de voix que j'aime particulièrement". 

"Quand ta voix est au service des mots, elle prend tout son sens. Bravo, tu as relevé ce défi merveilleusement bien", a expliqué Amel Bent au jeune garçon. "C'était une battle de haut niveau, vous avez tous les trois déchiré mais c'est vrai que j'ai un petit crush pour Ali", a conclu la coach sans grande surprise. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter