"Koh-Lanta" : Victor scénariste… et victime du coup de théâtre de l'épisode 4

"Koh-Lanta" : Victor scénariste… et victime du coup de théâtre de l'épisode 4

RÉCAP – Sacré rebondissement, vendredi soir, lors du 4e épisode de la nouvelle saison de "Koh-Lanta". Alors qu’il avait trouvé un collier d’immunité, Victor a préféré ne pas le jouer lors du conseil de l’équipe jaune. Déjà éliminé par les rouges il y a deux semaines, le moniteur de parachutisme quitte l’aventure, victime de sa propre stratégie.

Coup de théâtre aux Fidji ! Le 4e épisode de "Koh-Lanta : la guerre des chefs" s’est achevé par un incroyable rebondissement dont Victor a été à la fois le scénariste… et la victime. Alors que l’équipe jaune avait remporté l’épreuve de confort en début d’émission, elle a terminé à la troisième place de l’épreuve d’immunité, remportée par les bleus, avec à la clé leur premier conseil de la saison.

Eliminé à l’issue du 2e épisode par les rouges, Victor avait fait son retour la semaine dernière dans l’aventure grâce à l’abandon médical de Carinne. Allait-il être capable de s’intégrer au sein d’une équipe unie derrière Béatrice, sa cheffe porte-bonheur ? "On n’a pas le même caractère, mais elle est inspirante", reconnaît le moniteur de parachutiste lorsque la footballeuse remporte avec brio l’épreuve de confort.

C'est Béatrice superstar

Un jeu d’équilibre où elle prend le meilleur sur Alex, le nouveau chef des rouges, et Maxime, le chef de bleus qui tire la langue après bientôt dix jours d’aventure. Les jaunes savourent une rencontre – et surtout un copieux dîner – avec une tribu locale. Mais vont rapidement déchanter lorsqu’ils échouent à la dernière place lors de l’épreuve d’immunité. Une course d’obstacles destinée à récupérer les pièces d’un puzzle que Maxime est le plus rapide à reconstituer.

Lire aussi

De retour au camp,  Nicolas, le commercial belge aux cheveux longs, confie à ses camarades qu’il ne supporte plus d’être séparé de son petit garçon. Les jaunes s’interrogent. Faut-il éliminer ce candidat démotivé au risque de bouleverser l’équilibre au sein du groupe ? C’est sans compter sur l’incontournable Victor… Se sentant menacé, l’ancien rouge se met en quête d’un collier d’immunité. Et le trouve !

On se dit alors qu’il va tranquillement le sortir lors du conseil. Mais non. Au réveil, Victor révèle sa découverte à ses coéquipiers. Et leur propose un curieux marché : s’ils ne votent pas contre lui, il donnera le collier à Béatrice lors de la future réunification et deviendra leur espion lorsqu’un jaune sera menacé. Plus stratégique, tu meurs !

L'étrange proposition de Victor

Estomaqués, Steeve et le reste de l’équipe refusent la proposition. "T’es pas dans la bonne optique", lui reproche Sophie pour qui le collier est une source de tension inutile au sein de l’équipe. Pour elle, comme les autres, plus vite Victor s’en débarrassera, plus vite il aura une chance de s’intégrer pour de bon après son retour inespéré dans l’aventure.

Lorsque le conseil commence, son issue paraît jouée d’avance. Nicolas, qui rêve d’une montagne de frites et d’un câlin de son fils, s’attend à rentrer chez lui en Belgique. Nous aussi, à vrai dire. Le vote commence alors, dans un silence de plomb, sous le regard attentif d’Alex et Maxime, les chefs des deux autres équipes.

Juste avant le dépouillement, Denis Brogniart demande si l’un des jaunes dispose d’un bracelet d’immunité et souhaite s’en servir. On s’attend à ce que Victor lève la main… mais non ! Le candidat reste impassible tandis que ses camarades affichent des mines interloquées. L’animateur dévoile le résultat des votes… et avec 4 voix contre 3, c’est Victor s’en va et Nicolas qui reste aux Fidji. "Je ne comprends pas", lâche Béatrice. Nous non plus.

Je ne me voyais pas continuer avec ce collier si c’était pour échouer plus tard- Victor

"Je ne trahis un secret pour personne en disant que j’avais dans mon sac un collier d’immunité", dit Victor avant d’annoncer qu’il donne son collier à Béatrice. "J’espère qu’elle s’en servira pour aller loin dans l’aventure." Mais pourquoi ne pas l’avoir joué, demande Denis Brogniart ? "Je me suis dit que si mon intégration dans cette tribu jaune était vraiment réussie, je n’en aurais pas besoin ce soir. Je ne me voyais pas continuer avec ce collier si c’était pour échouer plus tard."

Béatrice confie qu’elle était persuadée que Victor allait jouer le collier, tout comme Steeve. "Pendant 48 heures, il l’a cherché. Il le trouve et il ne le joue pas. C’est incompréhensible", avoue le vétéran à l’accent chantant. Même Nicolas n’arrive pas à se réjouir : "Dire merci, non. Ce ne serait pas un merci honnête. Il ne nous a pas écoutés, il a mis notre parole en doute. Je trouve ça bête de ta part". Bête, vraiment ? "Sinon c’est un coup de poker", suggère Steeve, "mais un coup de poker perdant." Pas mieux.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"60 à 70% des victimes" britanniques de la troisième vague étaient-elles vraiment "vaccinées" ?

Covid-19 : une réunion à l'Élysée pour préparer la réouverture des lieux fermés

"Absolument impudique" : Vianney fâché par la couverture d’un magazine people

Covid-19 : la France va durcir ses restrictions pour les voyages dans les pays les plus touchés

Affaire Mia : pourquoi l'alerte enlèvement a-t-elle été levée aussi rapidement ?

Lire et commenter