"The Voice Kids" : Zoé se qualifie pour les demi-finales avec "Savoir donner", de Florent Pagny

LCI PLAY - Le Kestuf' de Kendji Girac, nouveau coach de "The Voice Kids"
Médias

INTENSE – Talent de l'équipe de Soprano, Zoé, 9 ans a tiré son épingle du jeu dans la battle qui l'opposait à Arnaud et Ilan.

Toute l'info sur

The Voice 2020

Les spectateurs de "The Voice Kids" le savent bien : le talent n'attend pas le nombre des années. L'émission nous l'a prouvé une fois de plus avec un trio qui nous a offert une prestation de haute volée ce samedi soir sur TF1. Soprano a eu la bonne idée de réunir Zoé, 9 ans, Arnaud, 10 ans et Ilan, 11 ans sur Savoir donner, le titre de l'ex-coach de "The Voice" Florent Pagny.

"De toutes les fois où ils ont chanté cette chanson, c'est leur meilleure prestation. Je suis tellement fier d'eux",s'est enthousiasmé Soprano, au côté des autres coachs qui leur ont réservé une standing ovation. "C'était très intense en terme de voix et d'interprétation. Il y avait le bon dosage, l'unisson était juste, et ils sont petits en plus ! C'est tellement dur de vous départager", a admis Jenifer. "Vous avez su nous aimer et nous on vous aimera encore pendant longtemps", a lancé de son côté Patrick Fiori, lui aussi sous le charme. 

Lire aussi

En vidéo

Arnaud, Ilan etZoé chantent "Savoir aimer" de Florent Pagny

Si tous les trois méritaient de continuer l'aventure, c'est Zoé qui a gagné les faveurs de son coach. La petite fille, qui avait touché le jury et le public durant les auditions à l'aveugle avec Homeless de Marina Kaye, fera partie des demi-finalistes de cette saison. "Zoé, la voleuse de chapeau, tu as travaillé, tu as évolué. En plus tu as un charisme à la Vanessa paradis, tu es déjà une star", a conclu Soprano.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Nous avons perdu la maîtrise" de l'épidémie, alerte l'infectiologue Karine Lacombe

Le Maroc condamne la publication des caricatures de Mahomet

EN DIRECT - Covid-19 : le PIB baissera au quatrième trimestre, confirme Bruno Le Maire

Caricatures, loi sur le voile, mise à l'honneur d'Israël... quand la France est visée par un boycott

Des médecins réclament un couvre-feu à 19h et un confinement le week-end

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent