VIDÉO - La drôle de lettre d’amour d'Alison Wheeler à Notre-Dame dans Quotidien

Médias

HOMMAGE - Au lendemain de l'incendie de Notre-Dame, l'humoriste Alison Wheeler a déclaré son amour à cette "vieille dame" dans l'émission "Quotidien" de Yann Barthès. Une chronique qui a touché les téléspectateurs.

Ce mardi soir, au lendemain de l'incendie qui a ravagé Notre-Dame, "Quotidien" a dédié son émission à la catastrophe. Après avoir essuyé des critiques pour avoir manqué de réactivité le soir du drame, Yann Barthès et son équipe ont débuté par une standing-ovation en hommage aux 400 pompiers qui sont parvenus à sauver la structure de l'édifice.

Parmi les différents intervenants de l'émission, une chronique a particulièrement retenu l'attention des téléspectateurs : celle de l'humoriste Alison Wheeler. "J'ai un peu honte de ne jamais avoir réussi à finir le livre de Victor Hugo alors que j'ai vu huit fois la comédie musicale. Pour moi, Notre-Dame, ce n'est pas le sacre de Napoléon, mais le sacre de Patrick Fiori", a-t-elle commencé, avant de se lancer dans dans une déclaration d'amour à la "vieille dame", en lieu et place de sa chronique habituelle de télé-achat décalée et déjantée. 

En vidéo

La lettre d’amour d’Alison Wheeler à Notre-Dame

"C'est en voyant Notre-Dame en flammes que j'ai réalisé à quel point j'étais ingrate avec elle, que je passais devant tous les jours sans regarder comme si elle était acquise, a-telle ainsi poursuivi. Je me disais qu'il y avait toujours mieux à faire que lui rendre visite, comme si elle était éternelle quoi. Parce que j'avais toujours une bonne raison de pas y aller. Parce que chez elle, ça sentait le renfermé. Parce que la déco, c'est la même depuis 900 ans". 

Des mots qui ont ému les internautes : nombreux sont ceux qui ont posté des commentaires sur les réseaux sociaux pour remercier l'humoriste.

Sur le plateau de Yann Barthès aussi, les invités et autres chroniqueurs ont été touchés par son discours, à l'image de Salhia Brakhlia qui a versé une larme. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter