Eurovision : rétrogradé de deux places, Bilal Hassani termine finalement 16e

Médias

CLASSEMENT - Le jury biélorusse ayant été démis de ses fonctions, les points de l’Eurovision ont dû être recomptés. Pas de chance pour Bilal Hassani, il deux places dans l'opération : la France finit donc 16e de l’Eurovision 2019.

Cela ne devrait pas lui faire perdre le sourire, mais tout de même. Le candidat français à l’Eurovision 2019 Bilal Hassani a été rétrogradé de deux places mercredi 22 mai, après un nouveau calcul des points. Celui-ci a eu lieu à cause d'une faute du jury biélorusse, a annoncé dans un communiqué l’organisation du concours : "Le jury biélorusse a été démis de ses fonctions après avoir révélé le détail de ses votes de la première demi-finale, ce qui est contraire aux règles du concours". En conséquence, tous les points de la Biélorussie ont été annulés. Ce qui ne fait pas les affaires de la France : désormais dépassé par les candidats chypriote et maltais, Bilal Hassani passe de la 14e place à la 16e place, avec 105 points à égalité avec la Slovénie.

Lire aussi

 "On prend note de cette évolution du classement, cela ne change en rien la qualité du show qui nous avons produit et de la prestation de Bilal Hassani", a commenté auprès du Parisien Antoine Boilley, secrétaire général des antennes de France Télévisions.

Pour le reste du classement, le grand gagnant lui n’a pas changé, il s’agit toujours du chanteur néerlandais Duncan Laurence, loin devant avec 498 points. Pas de changement non plus pour les trois suivants, à savoir l'Italie, la Russie et la Suisse.

Lire aussi

En revanche la Suède dépasse la Norvège, les deux pays échangeant les 5e et 6e places.  L’Azerbaïdjan recule de la 7e à la 8e place. En queue de peloton, l’Allemagne pointe désormais à l’avant-dernière place, occupée jusqu’ici par la Biélorussie. Le Royaume-Uni est toujours dernier, mais avec encore moins de points qu’avant : seulement 11 !

Lire et commenter