Succès de la série "Chernobyl" : ces photos dérangeantes prises par des instagrameurs sur les lieux de la catastrophe

Médias

TCHERNOBYL 2.0 - Le créateur de la série à succès "Chernobyl" s'inquiète de l'intérêt soudain autour du site ravagé par l'accident nucléaire en 1986. Depuis quelques jours, les Instagrameurs se bousculent et prennent la pose sur le lieu de la tragédie. Une démarche liée au "dark tourism" qui dérange.

Pour récolter des "likes", certains sont prêts à tout. La preuve en images... avec la catastrophe de Tchernobyl. Depuis la diffusion de la série du même nom du 6 mai au 3 juin sur la chaîne américaine HBO, la fascination pour cette catastrophe nucléaire, survenue en 1986 en Ukraine, a redoublé. D'après Le Figaro, les tour-opérateurs ont ainsi enregistré une hausse de 40% des réservations ces dernières semaines. 

Résultat : sur les réseaux sociaux, le nombre de clichés d'influenceurs va croissant. Certains n'hésitant pas à se mettre en scène dans des poses très dérangeantes, à l'instar de cette instagrameuse qui pose en culotte au milieu de la ville fantôme, à quelques mètres seulement de la centrale nucléaire. 

Lire aussi

Selfies, poses tout sourire, mises en scène... Certains semblent complètement oublier l'ampleur du drame qui s'est déroulé ici. 

A tel point que que Craig Mazin, auteur et producteur de la série Tchernobyl, s'est fendu d'un commentaire sur les réseaux sociaux : "Je trouve cela génial que "Tchernobyl" engendre une vague de tourisme dans la zone d'exclusion (périmètre évacué après la catastrophe, ndlr). Mais oui, j'ai vu des photos circuler. Si vous vous y rendez, s'il vous plaît, souvenez-vous de cette terrible tragédie survenue". 

Avant de conclure : "Comportez-vous avec respect pour toutes ces personnes qui ont souffert et se sont sacrifiées."

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter